Algérie: Installation du nouveau président de la Cour de justice de Constantine

Constantine — Le nouveau président de la Cour de justice de Constantine, Aissa Besbasi a été installé mercredi dans sa nouvelle fonction, lors d'une cérémonie organisée au siège de la Cour de justice dans le cadre du vaste mouvement dans le corps des magistrats décidé par le Président de la République, M. Abdelmadjid Tebboune.

M. Besbasi a été installé dans cette nouvelle fonction de président de Cour de justice en remplacement de Abdelhakim Daâlache , lors d'une cérémonie présidée par le Procureur général près la Cour suprême, Madjid Abderrahim, représentant du ministre de la Justice, Garde des sceaux.

Au cours de la même cérémonie, il a été procédé à l'installation du nouveau Procureur général de la Cour de Constantine, Moussa Othmane en remplacement de Lotfi Boudjamaâ.

Le nouveau président de la Cour, Aissa Besbasi avait rejoint le corps de la justice en 1989 et avait occupé plusieurs postes de responsabilités au cours de sa carrière professionnelle dont procureur de la République à Ain Touta (Batna), juge d'instruction à El Kala (El Tarf), juge d'instruction à Cheria (Tébessa) ainsi que président de la Cour de justice de Guelma.

Le nouveau Procureur général, Moussa Othmane avait entamé sa carrière professionnelle en 1986 et a occupé entre autres le poste de juge au tribunal de Cherchell (Tipaza) et Procureur général de la Cour de justice de Médéa.

Dans son allocution, Madjid Abderrahim a notamment mis l'accent sur l'engagement du secteur de la Justice pour la contribution à l'effort national, visant la protection des droits et libertés et la lutte contre la corruption dans le strict respect de la loi en plus du développement et de la modernisation des structures de ce secteur.

Cette cérémonie s'est déroulée en présence des autorités locales, civiles et militaires, d'élus ainsi que des magistrats et auxiliaires de justice.

Plus de: Algerie Presse Service

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.