Afrique Australe: João Lourenço à la 40e conférence des chefs d'État de la SADC

Luanda — Le président de la République d'Angola, João Lourenço, participera au 40e Sommet ordinaire des chefs d'État et de gouvernement de la SADC, qui se tiendra lundi par visioconférence.

Le fait a été confirmé mercredi, à Luanda, par le ministre angolais des Relations extérieures, Téte António, lors d'une conférence de presse au cours de laquelle il a déclaré que compte tenu des défis posé par la pandémie de covid-19, l'événement sera organisé par vidéoconférence et présidé par le président. du Mozambique, Filipe Nyusi, à partir de Maputo.

Selon le ministre, le président angolais devrait profiter de l'occasion pour solliciter le soutien de ses homologues à la candidature de Josefa Sacko au poste de commissaire à l'agriculture, au développement rural, à l'économie bleue et à l'environnement durable de l'Union africaine.

Le sommet se déroulera sous le slogan «SADC - 40 ans à construire la paix et la sécurité, à promouvoir le développement et la résilience face aux défis mondiaux» et se penchera sur la situation politique et sécuritaire dans la région, ainsi que sur l'impact de covid-19 sur les pays membres.

L'événement abordera également la situation financière de l'organisation, le recrutement du secrétaire exécutif et de son adjoint. Plusieurs instruments juridiques seront également signés au cours de la conférence.

Selon Téte António, la conférence est précédée de réunions préparatoires, également par vidéoconférence, l'accent étant mis sur une réunion des ministres qui aura lieu jeudi.

Plus de: ANGOP

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.