Soudan: Tenue de Forum des amis du Soudan à Riyad

The Sudan Partnership Conference logo.

Khartoum — Le Forum des Amis du Soudan, organisé par l'Arabie Saoudite s'est tenu dans la capitale Saoudienne, Riyad, via vidéoconférence avec la participation de 25 pays et organisations.

Le Ministre Saoudien des Affaires Etrangères, Prince Faisal Bin Farhan, qui s'est adressé à la séance inaugurale, a affirmé soutien de son pays à la stabilité au Soudan.

Le Premier Ministre, Dr. Abdulla Hamdouk, a déclaré que le maintien de la paix et la construction de la base solide pour l'économie du Soudan sont à la tête des priorités de son gouvernement.

Le forum vise à soutenir le processus de négociation et l'invitation de toutes les parties au conflit à négocier pour réaliser la paix, ainsi que la mobilisation du soutien économique au Soudan.

La réunion est présidée par le Ministre Saoudien des Affaires Etrangères avec la participation du Premier Ministre, Dr. Abdulla Hamdouk, et l'État du Soudan du Sud en tant qu'invité d'honneur représenté par le Ministre des Affaires Etrangères, Bartechea Wani et Conseiller du Président du Soudan du Sud, Médiateur en chef, Tot Galwak.

Les parties aux négociations, aux pourparlers de paix de Juba, le chef du Front révolutionnaire, Dr. Al-Hadi Idriss, et le chef de l'armée de la libération du Soudan, Arko Meni Menawi, ont également participé au forum.

Plus de: SNA

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.