Soudan: Hamdouk apprécie les efforts des Amis du Soudan à lever son nom de liste de terrorisme

Khartoum — Le Premier Ministre, Dr Abdulla Hamdouk, a exprimé sa gratitude au Gardien des Deux Saintes Mosquées, Roi Salman Bin Abdul Aziz, son Conseil des Ministres et Son Altesse Royale le Ministre Saoudien des Affaires étrangères, Faisal Bin Farhan, pour avoir accueilli la 9e Conférence des amis du Soudan.

C'était déclaré lorsque Dr Hamdouk s'est adressé mercredi à la séance inaugurale de la vidéoconférence - Conférence des amis du Soudan qui a été accueillie par la capitale Saoudienne, Riyad, en présence du membre du Conseil Souverain Mohamed Hassan Al-Tayshi, le Ministre Saoudien des Affaires Etrangères, Son Altesse Royale Prince Faisal Bin Farhan, le Ministre des Finances et de la Planification Economique Dr. Heba Mohamed Ali, le Ministre du Travail et du Développement Social Lena Al-Sheikh, le Conseiller du Premier Ministre pour la Paix Dr. Gumaa Kunda, en plus du Conseiller du Président de l'État du Soudan du Sud pour les Affaires de Sécurité Médiateur en chef du Soudan du Sud, Tot Galwak, le Ministre Sud-Soudanais des Affaires Etrangères et de la coopération internationale, Beatrice Wani et la participation de 25 institutions nationales et internationales.

Dr. Hamdouk a souligné que le gouvernement célébrera, au cours des prochains jours, le premier anniversaire de la signature de la Charte Politique et de la Déclaration Constitutionnelle qui a formé le gouvernement de transition qui assumera la responsabilité de conduire le Soudan et son peuple sur la bonne voie.

Il a remercié les participants à la conférence, qui se réunissent aujourd'hui, non seulement en tant qu'amis du Soudan, mais en tant que partenaires.

Le Premier Ministre a révélé les grands défis rencontrant le gouvernement de transition, à la tête desquels la crise économique et la pandémie COVID-19.

Il a expliqué que la complétion des structures de l'autorité de transition progresse bien, soulignant que tous les 18 États Soudanais sont maintenant administrés par les gouverneurs civils, chose qui reflète l'engagement de la Déclaration Politique de la Révolution et le document constitutionnel.

Dr Hamadouk a révélé les consultations en cours pour former le Conseil législatif de transition qui sera responsable de la performance de l'autorité exécutive.

" De grands efforts sont déployés pour faire progresser les négociations bilatérales avec les États-Unis de lever le nom du Soudan de la liste des pays parrainant le terrorisme et nous apprécions le soutien des Amis du Soudan pour rendre ce processus rapide et fructueux. " a-t-il précisé.

Il a affirmé la disposition du Gouvernement de transition à parvenir à la paix compréhensive et juste dans toutes les régions du pays, ajoutant que les réformes économiques ne pouvaient pas être reflétées dans la vie quotidienne des jeunes, des femmes, des travailleurs, des agriculteurs, des sans-abri, des réfugiés et des déplacés, à moins que le canon est réduit au silence et la guerre a pris fin.

A La Une: Soudan

Plus de: SNA

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.