Algérie: Gaz - Réduction des exportations à 30 milliards M3 à partir de 2030

Alger — Le ministre de l'Energie, Abdelmadjid Attar, a insisté mercredi sur le volume des exportations futures du gaz de l'Algérie qui seront réduites à compter 2025 pour ne plus exporter à partir 2030 que 25 à 30 milliards mètre cube (M3).

Dans une déclaration à l'APS en marge des travaux de la rencontre Gouvernement-Walis, M. Attar a relevé que certains organes de presse en reprenant ses déclarations ont "semé une grande confusion" sur les exportations futures de gaz de l'Algérie en affichant 25 milliards M3 à compter de 2025, précisant que cela est "complètement erroné".

Lire aussi: Marchés gaziers: Sonatrach gère la situation

D'où la nécessité, a-t-il souligné, "d'explorer, d'améliorer les taux de récupération et pourquoi pas aller au gaz de schiste, si c'est nécessaire à cause des besoins intérieurs au delà de 2030".

Plus de: Algerie Presse Service

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.