Congo-Kinshasa: PALU - Jaynet Kabila chasse le démon de la division

De gauche à droite; la députée congolaise Jaynet Kabila et la seconde dame des états unies d’Amérique, Dr. Jill Biden le 04/07/2014 au siège de la fondation Laurent Désiré Kabila à Kinshasa.

Sous les bons offices de Jaynet Kabila, la sœur jumelle de l'ancien Président de la République et autorité morale du FCC, le Bureau politique du Parti Lumumbiste Unifié (PALU) a annoncé un dénouement de crise hier, mercredi 12 août 2020. Il a fallu deux jours à la sage mandatée par le FCC pour que les deux camps qui se disputent la direction du parti légué par le Patriarche Antoine Gizenga puissent fumer le calumet de la paix.

Jaynet Kabila est parvenue à mettre autour d'une table le groupe de Godefroid Mayobo qui a été récemment reconnu comme Secrétaire Permanent ad intérim du PALU par le VPM de l'Intérieur et Sécurité, et celui conduit par le doyen Sylvain Ngabu. Histoire de mettre fin à la guerre de leadership déclenchée juste après le décès de Lugi Gizenga, fils biologique du Patriarche. La sœur aînée du défunt, Dorothée Gizenga, avait proposé la désignation de nouveaux animateurs du parti à l'issue d'un congrès à convoquer. Les deux parties s'entraccusaient mutuellement de «putsch».

Aussi, le FCC a-t-il délégué la Députée nationale Jaynet Kabila pour la médiation dans cette crise de leadership. Cela semble porter des fruits. C'est dans ce contexte que le Bureau politique du PALU annonce, au travers d'une déclaration politique attendue ce jeudi 13 août 2020, de grandes décisions prises par les deux camps en vue de sauvegarder cet héritage commun et chasser définitivement le démon de la division qui hante ce parti historique. La tempête est ainsi calmée.

Plus de: La Prospérité

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.