Cote d'Ivoire: Collecte des données météorologiques à des fins agricoles - Ce que prévoit la signature de convention entre la Sodexam et Weather force

La Société d'exploitation et de développement aéroportuaire, aéronautique et météorologie (Sodexam) et la start-up française, Weather Force, ont procédé le mercredi 12 août 2020 au siège de la première structure sis à Abidjan-Port Bouët, à la signature d'une convention technique pour la collecte des données météorologiques à des fins agricoles.

Selon Elefteriou Georges, directeur général adjoint de la Sodexam chargé de l'exploitation et des opérations représentant le directeur général Jean Louis Moulot , cette convention permettra entre autres de "développer une plateforme digitale pour la fourniture de services météo aux agriculteurs", "d'assurer la collecte, le traitement et la diffusion d'informations agro-climatiques spécifiques à la filière anacarde".

Également "Renforcer les capacités des acteurs de la filière susnommée" et de "Contribuer à la réalisation de l'étude sur l'évaluation des besoins en services agro-météo des structures et acteurs des filières anacardes".

Après avoir traduit sa reconnaissance à Christine David, présidente de Weather Force, il a dit : « Nous tirons de l'aboutissement de ce projet, une réelle satisfaction car il permet à notre entreprise, la Sodexam, d'intégrer le cercle fermé des structures en charge de la météo qui ont intégré dans leurs processus la digitalisation.

Nous accueillons donc avec fierté ce partenariat qui permettra d'assurer la collecte et l'exploitation des données à des fins de conseils agricoles ainsi qu'à l'actualisation des calendriers culturaux.

L'accord entre la Sodexam et Weather Force est un élément essentiel qui favorise le développement des services climatiques pour les secteurs agricoles notamment la filière anacarde et permettra aux usagers d'améliorer leur processus d'aide à la décision en matière de stratégie d'adaptation.

Il permettra de soutenir les différents projets dans lesquels la Sodexam est impliquée dans le secteur agricole et qui ont pour but d'augmenter la productivité, la qualité et la valeur ajoutée des filières agricoles afin d'améliorer l'accès des petits producteurs à des services efficaces, à des technologies appropriées et au marché tout en améliorant la résilience des systèmes de production au changement climatique ».

Christine David a déclaré : « C'est un accord de partenariat pour permettre la valorisation du savoir-faire de la Sodexam. Le service de météo nationale, ce sont des scientifiques, des personnes qui connaissent la météo.

Et nous, ce qu'on essaie d'apporter, c'est la transformation d'information météo en une information simple pour un utilisateur quel qu'il soit.

C'est ce que nous essayons d'apporter à la Sodexam, en permettant, par nos outils, de pouvoir transformer, digitaliser ces données météorologiques pour la livrer à celui qui en a besoin ».

La start-up Weather Force a été créée en 2016 et est spécialisée dans la météorologie, l'informatique et la gestion de projet. Cet accord, d'une durée indéterminée, a été conclu en présence de Konaté Daouda, directeur de la Météorologie nationale.

Plus de: L'Intelligent d'Abidjan

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.