Madagascar: Infrastructures dans l'Alaotra Mangoro - Poursuite des travaux à Manaingazipo et Lohafasika

Infrastructures en cours de construction dans la région Alaotra Mangoro.

54% pour Lohafasika (Kafe) et 45% pour Manaingazipo. Ce sont les taux d'achèvement des travaux d'infrastructures au niveau du fleuve qui cause à chaque saison de pluies, l'inondation de la RN44 et de la RN3A. En effet, ces deux zones sont bien connues par les usagers, qui ont du mal à traverser en cas de montée des eaux.

Selon le MATP (Ministère de l'Aménagement et des Travaux Publics), des coupures de la circulation routière sont fréquentes, sans les travaux qui sont actuellement en cours. « La première phase des travaux de bitumage de la RN44 commence au PK 155 vers le PK 161 et concerne la mise en place de Radier alvéolé au niveau du fleuve à Lohafasika PK 160, une zone appelée Kafe. 5,5Km de route et un radier alvéolé de 40m de long et 2,5m de hauteur seront construits sur le site.

La deuxième phase concerne la réhabilitation de la route et la construction de radier alvéolé à Manaingazipo, sur la RN3A, à partir du Pk0 jusqu'au PK2+650. 2,5km de bitume et un radier alvéolé de 80m de long et 2,5m de hauteur seront construits », a indiqué le MATP. D'après les informations, les travaux ont été lancés depuis février et mars dernier, sur les deux sites. Alors que la durée des travaux était au départ prévue pour 5 mois, des retards ont été enregistrés à cause de l'état d'urgence sanitaire, d'où les taux d'achèvement de 54% et 45%.

Plus de: Midi Madagasikara

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.