Madagascar: Affaire MBS - Réplique du maire Naina Andriantsitohaina

Face à la déclaration de l'ancien président Marc Ravalomanana sur la décision de la commune urbaine d'Antananarivo de mettre un terme au contrat de bail emphytéotique avec la chaîne « Malagasy Broadcasting System » (MBS), le maire d'Antananarivo Naina Andriantsitohaina réagit.

D'entrée de jeu, il a fait savoir qu'« on peut résilier un contrat de bail ». Et d'enchaîner que «la commune veut sa propriété et qu'il n'y ait point de dessous politique. D'ailleurs, il n'y a aucune idée quant à la fermeture du MBS, étant donné qu'il dispose encore de six mois pour quitter le lieu ». Et le Premier Magistrat de la Ville d'enfoncer le clou que « MBS n'est pas un bon payeur concernant ses loyers. D'abord le montant des loyers est insignifiant vu que cela ne représente que 2 millions d'ariary par an pour un terrain qui est d'une superficie de 2500m2 ».

Dossier brûlant. Il estime ainsi que sur ces 20 ans d'occupation de terrain, cette station aurait dû payer 40 millions d'ariary, or ce n'est pas le cas, car elle ne s'est acquittée que de 8 millions d'ariary. Au vu de ces déclarations, la Chaîne MBS devrait ainsi quitter Anosipatrana, avant fin janvier 2021, si l'on se réfère à la lettre du 30 janvier 2020 du maire de la Capitale. Avec ce dossier brûlant, décidément rien ne va plus entre le clan Ravalomanana et le maire de la Ville des Mille.

Plus de: Midi Madagasikara

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.