Madagascar: Kianjan'ny Kanto - Le Syndicat Organisateur d'événement tire la sonnette

En mesure de précaution, tous les rassemblements de plus de 50 personnes dans des lieux confinés sont interdits dans la Grande Ile.

De ce fait, événements de tous types ont dû être annulés. Certains lieux ferment également leurs portes. Ainsi, après les mises en veille des activités culturelles, les régisseurs événementiels ne cachent pas leur attitude. Ils témoignent de leurs incertitudes pour maintenir, dans les meilleures conditions sanitaires, leurs événements prévus dans les prochains mois. En effet, Les événements récréatifs, culturels sont suspendus depuis quatre mois. Alors, la filière de l'événementiel de la capitale malgache tente de faire entendre sa voix, hier au "Kianjan' ny Kanto" Mahamasina à 10 heures. Le portefeuille des artistes et des organisateurs n'est pas en bonne santé à cause de cette crise sanitaire.

Les membres du syndicat Organisateur d'évènement lance un appel au gouvernement pour qu'il trouve une solution afin que les maîtres de cérémonies puissent retrouver leur fans.

Plus de: Midi Madagasikara

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.