Algérie: Les projets miniers, une opportunité pour diversifier l'économie et créer des emplois

Alger — Le ministre des Mines, Mohamed Arkab, a déclaré, mercredi à Alger, que le développement du secteur des Mines et l'exploitation des richesses minières contribueront à la diversification de l'économie nationale et la création d'opportunités d'emplois dans les régions éloignées et les zones d'ombres.

Le ministère des Mines, récemment créé, a pour objectifs essentiels la diversification de l'économie nationale, la création de la richesse, la satisfaction des besoins du pays en matières premières outre l'exportation de l'excédent et la création d'opportunités d'emploi dans les régions éloignées et les zones d'ombres, a précisé M. Arkab dans son intervention lors de la réunion Gouvernement-walis, présidée par le Président de la République, M. Abdelmadjid Tebboune.

Parmi les projets structurant, M. Arkab a cité le projet de lancement de l'exploitation de l'or dans les wilayas de Tamanrasset et d'Illizi, qui permettra aux jeunes de la région de créer des micro-entreprises et de bénéficier de formation dans l'extraction.

Parallèlement, il est envisagé la création d'une banque de l'or qui sera créée pour collecter ces pierres. L'Entreprise d'exploitation des mines d'or (ENOR) procèdera à l'extraction de ce minerai précieux, à son évaluation et paiera le prix au profit des jeunes qui les collectent suivant le règlement en vigueur, a fait savoir le ministre.

Au titre des projets restructurant toujours, M. Arkab a évoqué celui de l'exploitation du zinc et du plomb à Oued Amizour (Béjaia), dont l'étude touche à sa fin, faisant état de la recherche d'un partenaire pour entamer la construction des infrastructures de base avant le premier trimestre de l'année prochaine.

Le quatrième projet, a poursuivi le ministre porte sur l'extraction du phosphate à l'Est du pays d'où la réactivation, par le Gouvernement, du projet d'exploitation des mines de phosphate de Bir El Ater et Bled El Hadba (Tébessa) et l'accélération des projets de transformation de cette matière et la production des pesticides dans la même région pour couvrir les besoins du secteur de l'agriculture, réduire la facture des importations et aller vers l'exportation outre la création de postes d'emploi directs et indirects.

Les walis, de par leur connaissance détaillée des atouts de leurs territoires de compétence, sont une importante force de proposition pour étendre les activités minières, a-t-il estimé.

Cette réunion Gouvernement-walis qui se tient au Palais des Nations (Club des Pins), sous la présidence du président de la République, Abdelmadjid Tebboune, en présence du premier ministre, Abdelaziz Djerad, des membres du gouvernement, des cadres centraux et locaux et des élus est consacrée pour l'évaluation de la mise en œuvre des orientations du Président de la République.

Elle est focalisée principalement sur l'évaluation des étapes de mise en œuvre du développement des zones d'ombre, l'évaluation de la mise en œuvre des mesures de prévention contre la propagation de la pandémie COVID-19, le développement économique local, la numérisation, les statistiques et la lutte contre la bureaucratie, ainsi que les préparatifs de la rentrée sociale et de la sécurité des biens et des personnes.

A La Une: Algérie

Plus de: Algerie Presse Service

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.