Ile Maurice: L'ex employé de Mauritius Telecom Raj Rughoonath inculpé devant la justice

Raj Rughoonath a comparu devant le tribunal de Port-Louis hier pour « breach of ICTA ». L'ex président de la Mauritius Employees Association de Mauritius Telecom (MT) a retrouvé la liberté conditionnelle après avoir fourni une caution de Rs 10,000.

Il lui est reproché d'avoir fait circuler des données confidentielles. Raj Rughoonath avait été placé en état d'arrestation mardi par le Central Criminal Investigation Department (CCID). Cela dans le cadre de l'enquête après que la direction de Mauritius Telecom avait porté plainte contre lui en 2018.

Lors de son interrogatoire Raj Rughoonath 64 ans a fait valoir son droit au silence. Il a refusé de répondre à toutes les questions des enquêteurs et a dit qu'il se prononcera devant la cour lors de son procès. Il est défendu par Me Hemant Ramlogun. Raj Rughoonath avait été licencié en 2018.

Plus de: L'Express

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.