Sénégal: Badara Ndiaye, professeur de philosophie - « Certains sujets évoquent l'épidémie de Covid-19 »

13 Août 2020

Professeur de philosophie depuis 1999, Badara Ndiaye fait office de superviseur de l'épreuve anticipée de philosophie au Lycée Seydina Limamou Laye de Guédiawaye. En jetant un regard sur les thématiques proposées cette année, il souligne une corrélation entre elles et la pandémie de la Covid-19.

« Certains sujets évoquent l'épidémie de la Covid-19 », renseigne le philosophe. Pour la partie réflexion philosophique, le premier sujet était ainsi intitulé : « La tâche du philosophe, à notre époque, est de délivrer l'homme de ses angoisses profondes ». « Parmi les angoisses profondes de l'homme, il y a la mort, la maladie, entre autres.

Le rôle du philosophe est de délivrer l'homme de ses angoisses. Si on nous demande de vivre avec le virus, on nous demande certainement de nous délivrer de nos angoisses. Si la science donne le savoir à l'Homme, la technique, le pouvoir, la philosophie lui confère de la sagesse.

Qui dit sagesse évoque un art de vivre. Philosopher, c'est donc penser sa vie et vivre sa pensée », dit le professeur.

Selon lui, il faut également prendre conscience de sa propre responsabilité dans cette pandémie avec le comportement idoine à avoir pour ne pas propager le virus. Les jeunes ont un grand rôle à jouer. Il leur appartient de se protéger, mais aussi de protéger leurs parents », note M. Ndiaye.

Le deuxième sujet, qui porte sur la vie sociale, est libellé ainsi : « L'Etat peut-il ne pas prendre parti ? ». Pour Badara Ndiaye, c'est un questionnement sur la neutralité de l'Etat.

Le troisième sujet porte sur un texte de Panofsky évoquant l'art, notamment le regard esthétique. « C'est une problématique abordée en cours.

Il y a du Kant dedans mais surtout du Bergson. L'artiste est un homme qui voit mieux que les autres, car il regarde la réalité et s'angoisse. C'est une manière de dire que tout dépend du regard de l'individu », éclaire M. Ndiaye.

Plus de: Le Soleil

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.