Gambie: 14 individus inculpés pour violation des mesures de restriction

13 Août 2020

Le Juge P.Sarr du Tribunal de Première Instance de Kanifing a inculpé et condamné hier 14 individus au paiement d'une amende de 5000 Dalasis à défaut d'une peine de 6 mois de prison pour non-respect des mesures de restriction à la liberté de circulation conformément à la Section 2 (1) de la Loi d'Urgence 2020 concernant les Restrictions de Mouvement de Personnes. Les accusés ont plaidé coupable et ont imploré la clémence du tribunal.

Essa Sissiko, Momodou Jawo Jallow, Pape Ngum, Tito Scott, Bamba Sillah, Mat Sagge, Babucarr Sanneh, Lamin Manjang, Cherno Maju Bah, Alieu Sanyang, Muhammed Camara, Modu Touray, Amadou Sanyang and Isatou Jallow sont les accusés.

Selon la feuille de charge, les accusés ont été au cours du 6 et du 7 Aout 2020 pris en flagrant délit de violation des mesures de restriction concernant la liberté de circulation mises en place par le gouvernement dans le cadre de la lutte contre le covid-19.

Ils ont non seulement été trouvés à divers endroits de la Municipalité de Kanifing entre 22 heures et 5 heures du matin, mais n'ont donné aucune raison valable justifiant leur présence dans ces différents endroits aux heures précitées. Un acte visant pleinement à défier les mesures de restriction mises en place par son Excellence, le Président de la République.

Babucarr Sowe and Dodou Leigh n'étaient pas présents au tribunal. Modou Lamin Joof a plaidé non-coupable. Il a déclaré à la Cour qu'il a quitté sa résidence dans le but d'escorter une dame à l'hôpital. Il a été ainsi ordonné par la Cour de présenter un rapport médical attestant ces déclarations. Ce rapport doit être présenté aujourd'hui.

Le Sous-Inspecteur de Police, Mr Oley Bobb, a présenté l'acte d'accusation au nom de l'Inspecteur General de la Police.

A La Une: Gambie

Plus de: The Point

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.