Algérie: Huile et sucre - Vers la production de 30% des besoins nationaux d'ici fin 2024

Alger — Le ministre de l'Agriculture et du Développement rural, Abdelhamid Hamdani, a indiqué mercredi à Alger, que la nouvelle feuille de route du secteur visait la production de 30 % des besoins du pays en huile et sucre, à l'horizon 2024.

Parmi les objectifs essentiels de la feuille de route, adoptée récemment par le Conseil des ministres, figure le développement de l'agriculture saharienne, à travers la valorisation intégrée, notamment la production des huiles alimentaires, de la betterave sucrière, du maïs et autres, désormais filières "stratégique", a précisé le ministre lors de la Rencontre Gouvernement-walis, présidée par le Président de la République, M. Abdelmadjid Tebboune.

Les études réalisées avec l'assistance de l'Agence spatiale algérienne (ASAL) montrent la possibilité d'affecter, à l'horizon 2024, une superficie d'un (01) million d'hectare à la production de ces matières pour réduire la facture d'importation, a expliqué le ministre.

Pour ce qui est de la filière céréalière, l'objectif tracé est de porter la production à 71 millions de quintaux, ce qui réduira les importations de 400 millions USD.

technologies par la formation, l'orientation et la recherche scientifique dans le domaine agricole.

En 2019 le taux de croissance du secteur s'est établit à 4%, soit une valeur de l 25 mds DA.

La rencontre Gouvernement-walis, qui se déroule en présence du Premier ministre, Abdelaziz Djerad, des membres du gouvernement, des walis, des cadres centraux et locaux et des élus, est consacrée à l'évaluation de la mise en œuvre des orientations du président de la République.

Plus de: Algerie Presse Service

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.