Cote d'Ivoire: Post-Covid-19 - Une solution de gestion des établissements scolaires lancée

En plus du télétravail qui s'impose de plus en plus, à cause des exigences liées aux mesures barrières pour toujours lutter contre la pandémie à coronavirus, la gestion des lycées et collèges à distance devient aussi une nécessité.

C'est dans ce contexte que le 8 août 2020, la solution "Scolarys" a été officiellement lancée, à l'hôtel Palm club d'Abidjan. En présence de quelques représentants d'institution de l'enseignement général, de fondateurs d'écoles, de parents d'élèves...

A cette occasion, le promoteur Siaka Silué, a fait savoir que « c'est une innovation en matière de digitalisation des procédures et moyens de paiements dans les établissements scolaires.

Les enseignants peuvent même opérer en télétravail en analysant les notes des élèves à partir de leur domicile.

En réponse au post-Covid-19, nous venons de lancer cette solution de gestion spécifique des établissements scolaires au niveau de la pédagogie, la communication, la trésorerie, le budget, etc. »

L'une des principales motivations, dira Siaka Silué, est qu'il faut « de plus en plus intégrer le télétravail et la digitalisation dans le système de l'enseignement scolaire de la Côte d'Ivoire, même après la crise sanitaire liée au Covid-19.

Et que nous devrons trouver des palliatifs pour continuer à enseigner et éduquer nos enfants sans même avoir des contacts physiques ».

Pour en arriver là, le promoteur a déjà engagé des démarches auprès des autorités ivoiriennes pour avoir les autorisations nécessaires.

« L'Etat a été informé de l'initiative que nous mettons en place à travers l'Autorité de régulation des télécommunications en Côte d'Ivoire (Artci), l'institution qui régule ce type d'activités.

Nous avons transmis tous les documents sollicités. Mais, au vu de la longueur des procédures, notamment avec la situation imposée par le Covid-19, nous avons eu une dérogation pour démarrer nos activités », a clarifié Siaka Silué.

Car, selon lui, « nous avons la certitude que le système est sécurisé et fonctionnel en préservant les données à caractère personnel. Et nous avons commencé, le temps d'achever les procédures auprès des autorités ivoiriennes. »

Plus de: Fratmat.info

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.