Algérie: Installation du président et du procureur général de la cour de Sétif

Setif — Le nouveau président de la Cour de justice de Sétif, Rachid Allène ainsi que le nouveau procureur général de la même Cour, Abdelmadjid Belhadj ont été installés jeudi dans leurs fonctions, au titre du mouvement opéré dans les corps des présidents des cours de justice et des procureurs généraux, décidé par le président de la République, Abdelmadjid Tebboune.

La cérémonie d'installation a été présidée au siège de la Cour par le procureur général adjoint à la Cour suprême et représentant du ministre de la Justice, Gardes des Sceaux, Khaled Zebiri qui a inscrit ce mouvement "dans le cadre de la satisfaction des revendications populaires du Hirak relatives au recours aux jeunes élites dont la compétence et l'intégrité sont reconnues afin de promouvoir l'autorité judiciaire sur les plans de l'efficacité, la souplesse, la proximité des citoyens et la lutte contre la corruption et pour recouvrer la confiance de la société".

Khaled Zebiri a considéré que "les réalisations et acquis faits dernièrement exigent persistance, détermination et travail sans répit pour parvenir aux objectifs souhaités d'amélioration des performances et rendement de la justice, de développement de ses structures et sa modernisation en coordination avec tous les acteurs du secteur judiciaire que sont les magistrats, les greffiers, les avocats, les huissiers de justice, les notaires, les agents de la police judiciaire et autres".

Il a également estimé que "la pierre fondamentale à l'édification de l'Algérie nouvelle est l'amendement prochain de la Constitution, relevant que l'avant-projet de cet amendement constitutionnel présenté aux diverses institutions de la République pour débat et enrichissement contient beaucoup de dispositions nouvelles qui consolident l'indépendance de la justice et des magistrats et consacrent le droit à la défense qui satisferont les revendications du Hirak".

Le nouveau président de la Cour de justice de Sétif, Rachid Allène a rejoint le secteur de la justice en 1995 occupant diverses fonctions dont celles de magistrat au tribunal de Djelfa, juge instructeur au même tribunal puis à celui de Boufarik (Blida) puis au tribunal de Blida.

Il a été aussi doyen des juges instructeurs au tribunal de Sidi M'hamed (Alger) et récemment président de la Cour de Tiaret.

Le nouveau procureur général Abdelmadjid Belhadj a débuté sa carrière professionnelle en 1989 en tant que procureur de la République au tribunal

d'El Aouinet (Tébessa) avant d'assumer nombre d'autres fonctions dont procureur général adjoint à la Cour de Bouira et procureur général à la Cour de Tiaret.

Plus de: Algerie Presse Service

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.