Angola: Covid-19 - Le patron de la Police appelle à renforcer la surveillance aux frontières

Moçâmedes — Le commandant général de la Police Nationale, le commissaire Gaspar de Almeida, a exhorté, mercredi, dans la commune de Chingo, province de Namibe, les effectifs à redoubler la surveillance aux postes frontières, dans le cadre des mesures préventives contre le Covid -19.

Durant la réunion avec les agents de la Police Nationale à cet endroit, après l'inauguration d'un commissariat, Gaspar de Almeida a souligné la nécessité de renforcer la sécurité dans les zones frontalières entre Namibe/Benguela, Namibe/Huíla et Namibe/Cunene.

"Dans les postes d'entrée et les postes frontalières des provinces, il faudra avoir de dispositifs capables de déterminer l'état clinique des voyageurs afin d'éviter la propagation de la pandémie", a-t-il déclaré.

Selon lui, ce n'est pas la Police qui doit faire pression au citoyen pour qu'il utilise le masque dans la rue, mais c'est la mission de tout le monde de dénoncer les citoyens qui violent le cordon sanitaire et ne respectent pas les normes.

"La Police doit continuer à maintenir l'ordre et la tranquillité des citoyens", a-t-il rappelé.

Plus de: ANGOP

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.