Maroc: Annulation des Mondiaux juniors de taekwondo

La Fédération internationale de taekwondo a décidé d'annuler le Championnat du monde juniors 2020, qui était prévu dans la capitale bulgare Sofia en octobre prochain.

La Fédération a également décidé lors de son assemblée générale tenue mardi à distance de choisir la ville bulgare pour accueillir ce championnat en 2022 qui était prévu à Dakar. La capitale sénégalaise doit accueillir la même année les Jeux olympiques de la jeunesse.

Selon un communiqué de la Fédération, cette décision a été prise à l'unanimité, soulignant que la sécurité sanitaire du monde du taekwondo est prioritaire pendant la période difficile que traverse le monde en raison de la pandémie du coronavirus.

La même source a ajouté que l'annulation du Championnat du monde de la jeunesse est également intervenue après consultation de toutes les fédérations nationales et les commissions de la Fédération internationale, y compris la commission antidopage, sur la base des décisions des autorités nationales de santé.

Au cours de cette réunion à laquelle a participé le président de la Fédération marocaine de la discipline, Driss Hilali, de nombreux points à l'ordre du jour ont été abordés, notamment les critères de classification des taekwondistes qui seront adoptés à l'avenir, ainsi que la révision du programme des prochaines sessions de formation pour les entraîneurs du premier et deuxième niveau.

Par ailleurs, la Fédération Royale marocaine de taekwondo organisera, du 25 août au 6 septembre, le premier championnat arabe virtuel dans la catégorie Poumsé, sur les plateformes de communication à distance, selon un communiqué de la Fédération.

Session de formation

L'Union africaine de karaté organise, le 22 août, une session de formation à distance au profit des arbitres et juges ayant obtenu l'insigne au niveau continental.

Dans un communiqué, la Fédération Royale marocaine de karaté et disciplines associées a indiqué que cette session de formation sera encadrée par le Marocain, Zitouni Metyout, président de la Commission africaine d'arbitrage.

A La Une: Maroc

Plus de: Libération

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.