Maroc: Le Covid risque de chambouler davantage le déroulement du championnat

Super Raja de Casablanca

Le Raja retrouve sur le champ son fauteuil de leader

L'on aurait tant aimé que le championnat Pro 1 reprenne ses droits sans tracas d'ajournement de matches. Sauf que ça reste un vœu pieux. Le Covid en a décidé autrement, puisque pour cette journée de reprise, la 21ème manche, étalée d'ailleurs sur deux soirées, autant de rencontres ont été reportées, à savoir FUS-RBM et IRT-RSB, et ce après la contamination au virus de deux joueurs mellalis et de pas moins de 23 éléments de l'équipe tangéroise. Et la situation risque de s'empirer du moment où chaque jour apporte son lot de cas positifs au grand dam des passionnés du ballon rond qui auraient voulu que les choses se passent dans les meilleures conditions.

Une reprise qui interpelle la famille du football au point qu'il est légitime de se demander s'il était utile pour ne pas dire sensé de reprendre les débats de ce concours édition 2019-2020 ? Ou tout simplement de ne pas avoir fait comme les voisins algériens qui avaient jugé bon d'interrompre pour de bon leur championnat.

Au vu du déroulement des choses, l'on croit encore qu'il y aurait bel et bien d'autres reports, ce qui entraînerait un grand chamboulement dans le calendrier et il serait difficile de terminer le championnat à temps, à la mi-septembre, à quelques jours des demi-finales de la Ligue des champions et de la Coupe de la Confédération, épreuves où le football national est massivement représenté par le WAC et le Raja en C1 et le HUSA et la RSB en C2.

Comme précité, tronqué de deux matches, le 21ème acte de la Botola a profité pleinement au Raja de Casablanca qui a pu récupérer sur le champ, mardi, son fauteuil de leader suite à sa victoire en déplacement sur le Hassania d'Agadir.

Une victoire qui n'a pas tardé à se dessiner après que les Verts ont trouvé le chemin des filets d'entrée par l'entremise de Soufiane Rahimi (3è), alors que la seconde réalisation a été signée par l'enfant de la région, Hamid Ahddad (49è).

Grâce à ce succès, le 12ème de la saison, contre 6 nuls et 3 défaites, le Raja porte son capital points à 42 unités, soit deux longueurs d'avance sur le Wydad qui s'était fait des frayeurs, lundi à la maison, avant de surclasser l'Olympique de Khouribga par trois buts à un.

Pour ce qui est des deux autres confrontations qui ont eu lieu mardi soir, CAYB-MCO et OCS-MAT, elles ont été sanctionnées par des issues de parité. Le Mouloudia d'Oujda est en droit de se targuer de sa bonne opération en ramenant un point de l'extérieur (1-1), ce qui lui a permis de rejoindre provisoirement la RSB à la troisième loge avec un total de 36 points, tandis que l'équipe de Berrechid reste un abonné du ventre mou du classement, en étant 9ème avec un cumul de 25 points.

Quant à l'Olympique de Safi, il a concédé devant le MAT (0-0) son 13ème match nul, des performances qui prêtent à l'inquiétude puisqu'avec un butin ne dépassant pas les 22 points, le club n'est pas à l'abri des misères de la fin de l'exercice.

A rappeler que, lundi, le DHJ et l'ASFAR s'étaient quittés sur un match nul (1-1), alors que le 13 mars dernier, à quelques heures de l'interruption du championnat à cause du Covid, le Rapid Oued Zem avait fait l'essentiel en disposant de la Renaissance de Zemamra sur le score étriqué de 2 à 1.

A La Une: Maroc

Plus de: Libération

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.