Cote d'Ivoire: Pré campagne élection FIF/Sory Diabaté - "Tout le monde ne peut pas venir être candidat si... "

À Daloa, le mercredi 12 août 2020 dans le cadre de sa tournée d'échange avec les clubs et acteurs du football, Sory Diabaté a répondu aux préoccupations des clubs de Division régionale et de Districts.

Ces préoccupations ont essentiellement porté sur la faiblesse des textes de la Fif. Sory Diabaté, qui a inscrit dans son programme la refonte des statuts de la Fif, a tenu à expliquer le contexte de l'élaboration des statuts actuels de la Fédération.

"Ces textes de la Fif ont été mis en place en 2011. Ils ont été soumis à la FIFA. La FIFA a dépêché Primo Corvaro et Prospère Abega, des experts juristes pour faire ces statuts.

Du côté de la Côte d'Ivoire, c'était M. Brizoua -Bi president de la commission juridique de la Fédération. Ces textes que nous avons ont été validés par la FIFA. Mais les textes évoluent, parce que le contexte évolue.

Quand on mettait ces statuts en place, il n'y avait pas de compétition de division régionale. Quand on faisait les statuts, le district n'existait pas. Raison pour laquelle vous n'êtes pas pris en compte dans ces statuts.

Les districts et la division régionale n'avaient pas de compétition. Quand ils réfléchissaient à savoir qui devait participer aux assemblées générales, vous n'étiez pas une priorité pour ceux qui faisaient les textes.

Dans la refonte des textes, nous avons prévu réfléchir à ces questions. La question des parrainages ! À la FIFA, il y a des parrainages.

Même l'État de Côte d'Ivoire a introduit le système de parrainage . Tout le monde ne peut pas venir être candidat si tu ne peux pas justifier d'un minimum d'éléments qui attestent que vous êtes accepté par votre famille.

Dans les grandes nations du football, le parrainage existe. Pourquoi est-ce qu'on n'a pas parlé de parrainage des districts et division régionale ?

C'est parce qu'il n'y avait pas de championnat. Raison pour laquelle on n'a pas parlé de division régionale pour le parrainage. Ces questions seront revues quand on parlera de la refonte des statuts", a expliqué Sory Diabaté.

Le candidat "pour la grandeur du football ivoirien", s'est refusé dans cette tournée, de faire des promesses, autres que celles inscrites dans son programme.

"Je ne viens pas démagogiser. Ce n'est pas parce que je suis en campagne que je vais dire aux clubs de division régionale et district, on va financer ça, ou dit qu'on va vous donner la subvention.

Nous allons tout faire pour que la refonte des textes soit faite et que sur la base de ce qui se fait on puisse prendre en compte les clubs de division régionale et district.

Si on a plus de moyens, on apportera des aides à tous. Mais en fonction de nos moyens. Allons étape par étape. Nous allons faire la refonte des textes", a t-il indiqué.

Plus de: L'Intelligent d'Abidjan

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.