Burkina Faso: Résultats du bac 2020 - Des candidats entre cris de joie et déception

Les résultats du baccalauréat, session 2020 du 1er tour, ont été proclamés, le jeudi 13 août 2020. Une équipe de Sidwaya est passée dans quelques établissements de la ville de Ouagadougou pour un constat.

Comme à l'accoutumée, lors de la proclamation des résultats des examens, l'émotion était au rendez-vous en cette matinée du jeudi 13 août 2020. Des cris de joie tels que « merci Seigneur » ! ou « gloire à Dieu !» sont quelques exclamations que l'on pouvait entendre des lauréats du 1er tour du baccalauréat, session de 2020.

Si certains candidats sont venus seuls, d'autres sont accompagnés de leurs proches afin de prendre connaissance des résultats. Parmi eux, figure Wendmanégdé Salomon Ouédraogo, élève au lycée privé El Bethel, admis au bac G2, avec la mention « assez bien ».

Pour lui, avec son diplôme en poche, il ambitionne de poursuivre ses études supérieures en finances et comptabilité. Il en est de même pour Anabelle Tapsoba, élève au lycée Bogodogo. Elle a été déclarée admise au baccalauréat série D, avec la mention « assez bien ».

Elle a rappelé néanmoins, au passage, que les épreuves n'ont pas été faciles. Elle dit avoir décroché son diplôme au prix d'une « rude bataille » et du soutien de ses enseignants et parents. « Je remercie le Seigneur, mes parents et enseignants qui ont œuvré pour ma brillante réussite », a-t-elle déclaré.

Au milieu des cris de joie, il y a également des cas de tristesse. Ces malheureux candidats ont tenté de donner des raisons de leurs échecs. Parmi eux, Awa Soré, élève au lycée El TI PAAD.

Selon elle, cela est dû à la rupture des cours en pleine année scolaire à cause de la maladie à coronavirus et du manque de temps pour mieux s'exercer. Malgré cela, elle ne se décourage pas. « Je suis confiante et garde espoir que l'année prochaine sera meilleure », espère-t-elle.

Concernant le taux de réussite, les avis diffèrent d'un président du jury à un autre. Dr Honorine Illa/Sangaré, la présidente du jury 134 du centre Marien N'Gouabi juge les résultats faibles et même en-deçà de ses attentes, au regard des statistiques suivantes.

En effet, sur 260 candidats inscrites dans son jury, à l'issue du 1er tour, le taux de succès est de 38%, soit un cumul de 41 admis et 59 admissibles qui reviendront pour le second tour prévu le lundi 17 août prochain.

Cependant, Dr Julien Nikièma, président du jury 101, centre du lycée Philippe-Zinda-Kaboré apprécie très positivement les résultats. « Cette année, l'on a eu plus d'admis dans ce jury qu'en 2019 où l'on avait enregistré 70 admis », a-t-il fait observer.

De ces résultats, sur 296 candidats inscrits, 291 ont répondu présents et 5 absents. 102 ont été déclarés admis, soit 37 %. 63 candidats ont été déclarés admissibles pour le second tour. Au regard de ce nombre, il dit espérer que le taux de réussite serait meilleur et formule un vœu de succès à tous.

Plus de: Sidwaya

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.