Angola: Covid-19 - Les journalistes doivent utiliser un langage clair

Luanda — La nécessité des médias, publics et privés, de véhiculer le même langage clair et accessible sur les mesures contre le covid-19 a réuni jeudi, à Luanda, une vingtaine de journalistes dans une action de formation promue par le Ministère de la technologie et des télécommunications, des technologies de l'information et de la communication sociale.

Selon le directeur national de la communication sociale, António de Sousa, qui parlait lors de l'ouverture du 3e cours pour journalistes et reporters d'image sur le covid-19 (phase de circulation communautaire), il est nécessaire que la classe soit alignée dans la transmission des informations du covid-19, sous peine de confondre ou d'induire en erreur les communautés les moins attentives.

Il a déclaré qu'à cette phase, où le pays enregistre de nombreux cas positifs de la maladie, les professionnels des médias ont de plus en plus de responsabilité afin de faire face à la situation actuelle, car ils sont les principaux faiseurs d'opinion.

Pendant environ cinq heures, plusieurs sujets ont été abordés, l'accent étant mis sur" Les défis du contrôle des maladies - symptômes du covid-19", "Phases de transmission: définition des phases"," Comment et où se produisent les infections du covid-19" et "Funérailles des victimes du Covid-19".

Plus de: ANGOP

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.