Cameroun: Che Sampson - « Le PSG doit respecter Choupo-Moting après sa prestation »

La prestation de très haut niveau de Choupo-Moting contre l'Atalanta Bergame suscite toujours des commentaires. Après Ander Herrera, Diomansy Kamara, Roger Milla, c'est au tour de l'ex international camerounais Che Sampson.

En 10 minutes, Choupo-Moting a fait du PSG une équipe éliminée en huitièmes de finale à celle qualifiée pour le dernier carré de la Ligue des Champions. Pour l'ancien défenseur de l'APR Kigali, Che Sampson, le PSG doit désormais accorder plus de considérations à l'attaquant des Lions Indomptables.

« C'est un joueur très talentueux, il n'a pas eu de la chance depuis son arrivée au club. C'est dans de très rares occasions où il a été utilisé. Il a toujours apporté une dimension différente à l'équipe. Il est le capitaine de la sélection nationale camerounaise, cette responsabilité n'est pas donnée à un joueur sans qualité donc le PSG et les médias français doivent le traiter avec respect au moins après les événements de la nuit dernière », a-t-il déclaré dans une interview accordée à Kick442.

Il ne reste que quelques jours pour Choupo-Moting au PSG. Puisqu'il va quitter le club à la fin de la saison. Partir sur un sacre en Ligue des Champions, probablement le rêve de l'ancien joueur de Mayence.

Plus de: Africa Top Sports

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.