Cote d'Ivoire: Financement des Pme/Programme crédit soutrali - Les 100 premiers bénéficiaires ont reçu leurs chèques

Le ministre du Commerce et de l'Industrie, Souleymane Diarrassouba, a présidé hier la cérémonie de remise de chèques aux 100 premiers bénéficiaires du programme crédit Soutrali d'un montant de quatre milliards de Fcfa mis à disposition par l'Union nationale des coopératives d'épargne et de crédit (Unacoopec-Ci) pour les commerçants disposant des cartes professionnelles.

C'était à la Chambre de commerce et d'industrie (Cci), où Souleymane Diarrassouba a déclaré que la « cérémonie se présente comme l'un des résultats de notre politique de modernisation de l'activité commerciale, d'une manière générale et plus particulièrement du processus de formalisation des acteurs du Commerce opérant dans l'informel, par la délivrance de cartes professionnelles de commerçants ».

D'autant plus que le secteur a enregistré de nombreuses insuffisances et contre performances consécutives aux différentes crises qu'a connues notre pays, avec pour conséquences la multiplication des acteurs opérant dans l'informel, la difficulté d'accès au financement, la dégradation des infrastructures et la non-maîtrise du coût de la vie, entre autres, selon le lui.

Le crédit est octroyé dans une fourchette de 60 mille F Cfa à deux millions de FCfa et remboursable sur 6 à 12 mois.

À l'occasion, le ministre a rappelé que « le Fonds de soutien aux acteurs du secteur informel (Fasi) - pour atténuer les effets du Covid-19 - a alloué une subvention de 3 milliards 858 millions 100 mille F Cfa à 16 451 acteurs du secteur informel dont 50% sont issus du secteur du commerce ».

Il n'a pas manqué d'inviter les bénéficiaires à se faire l'écho de l'initiative auprès des autres commerçants et de rembourser les prêts dans les délais impartis.

Souleymane Diarrassouba a également souhaité que les quatre milliards de F Cfa soient épuisés en décembre prochain, de sorte que d'autres ressources soient mises à disposition.

Son appel a été appuyé par le représentant du Président de la Fédération nationale des commerçants de Côte d'Ivoire (Fenacci), Karim Sanogo, secrétaire général.

Mais également par Kouao Tola Séraphin, directeur du crédit de l'Unacoopec, représentant le Dg de l'institution financière, qui a rassuré les bénéficiaires quant aux dispositions prises pour mieux les accompagner.

Peu avant, Serge Koffi, Secrétaire général de la Cci, représentant le président de l'institution, a dit l'adhésion et l'engagement de son mandant dans la réussite de l'initiative qui cadre avec ses objectifs.

Pour sa part, Hamidou Body, Dg d'Unetec - le concessionnaire désigné pour l'établissement de la carte de commerçant en collaboration avec l'Oneci - a expliqué qu'en plus de l'accès au financement, la carte de commerçant est un outil en faveur de la traçabilité dans les activités de commerce.

Et que cette première opération porte sur 165 millions de F Cfa, soit 4% du montant global alloué pour la période allant de décembre 2019 à décembre 2020.

Il a donc plaidé en faveur d'une prorogation du délai, afin que les commerçants n'ayant pu s'inscrire, du fait de la pandémie de Covid-19, puissent le faire.

Plus de: Fratmat.info

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.