Cote d'Ivoire: Présidentielle 2020 - 4 formations politiques soutiennent la candidature de Ouattara

Renouveau pour la concorde et la paix (Rpc-paix), Force aux peuples, Parti ivoirien des volontaires pour le développement (Pivd), Convention pour le triomphe de la démocratie (Ctd).

Ces quatre formations politiques, réunies au sein de l'Alliance, ont manifesté hier leur soutien à la candidature du président du Rhdp, Alassane Ouattara.

Elles ont matérialisé leur adhésion par la signature de l'acte d'engagement de cette coalition au cours d'une cérémonie au Sofitel Abidjan Hôtel Ivoire à Cocody. Adama Bictogo, directeur exécutif du Rhdp et Siandou Fofana, directeur exécutif adjoint chargé des relations avec les partis politiques, ont supervisé cette rencontre.

Michel Bosson, président par intérim de Rpc-paix, premier responsable de ces formations et groupements politiques, a indiqué qu'à partir de ce jour, ils s'engagent à prendre toute leur place « aux côtés du Rhdp pour faire élire notre candidat au premier tour de la présidentielle d'octobre 2020 ».

Il a chargé Adama Bictogo de dire à son mentor, Alassane Ouattara, qu'il « n'est pas seul, il a avec lui un peuple reconnaissant pour ses bienfaits, et qui saura lui prouver son amour dans quelques semaines.

Nous sommes, au-delà de nos différences, mobilisés autour de lui, afin qu'il continue de nous faire bénéficier de sa grande expérience et de son amour pour son pays. Il a tant fait pour son pays et son peuple, le moment est venu qu'à l'unisson, nous lui démontrions notre reconnaissance ».

Innocent Gnelbin, le porte-parole de l'Alliance et par ailleurs président du parti Force aux peuples, a soutenu que leur décision d'accompagner le candidat du Rhdp repose sur le bilan positif enregistré par le parti au pouvoir.

« Il s'offre à nos peuples deux grands choix : d'un côté, celui du progrès et de l'autre, celui qui aspire à laver un prétendu affront. La partie du progrès est celle qui a réalisé de très grandes avancées économiques et sociales pour nos populations durant les neuf dernières années.

Elle a, héroïquement, rendu concrète et réelle la stabilité du pays et de ses institutions, fait progresser la modernisation de la gouvernance par la mise en œuvre de nombreuses mesures politiques, économiques, juridiques et sociales », a-t-il soutenu.

La partie qui aspire à laver un prétendu affront, a-t-il poursuivi, « est celle qui a la fausse conviction d'avoir été flouée et ses composantes s'accordent aujourd'hui, de façon circonstancielle et contradictoire, à faire payer le prix de leur opprobre à un ennemi juré qu'ils se sont, d'ailleurs, fabriqués. Voilà hélas, manifestement, son projet de société ».

Le directeur exécutif du Rhdp, Adama Bictogo, a salué cette initiative de l'Alliance. Il a ensuite souhaité la bienvenue à ses membres au sein de la famille des houphouétistes.

Il les a invités à ratisser large le terrain dans le cadre de la campagne présidentielle afin de faire élire au premier tour le candidat du Rhdp lors du scrutin du 31 octobre.

Siandou Fofana, la cheville ouvrière de cette action de rapprochement entre l'Alliance et son parti, a salué ce soutien à la candidature du Président Ouattara. Il a fait savoir que ces groupements ont été séduits par l'offre politique du Chef de l'État.

A La Une: Cote d'Ivoire

Plus de: Fratmat.info

à lire

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.