Cote d'Ivoire: Environnement urbain - Des acteurs définissent les indicateurs environnementaux

Le ministère de l'Environnement et du Développement durable, par le truchement de l'Agence nationale de l'environnement (Ande) a organisé ce jeudi 13 août 2020, à la Chambre de commerce et d'industrie de Côte d'Ivoire (Cci-Ci), au Plateau, un atelier d'identification et de validation des indicateurs relatifs à l'environnement urbain en Côte d'Ivoire.

L'objectif de cette rencontre qui a réuni plus d'une cinquantaine de représentants des structures étatiques vise à définir les indicateurs environnementaux relatifs à l'environnement urbain.

Lors de la cérémonie d'ouverture, représentant le ministre de l'Environnement et du Développement durable, Parfait Kouadio a relevé l'opportunité de cette rencontre qui pourrait concourir à une bonne stratégie d'analyse des phénomènes qui affectent les villes et permettrait d'accroître la pertinence et la cohésion des décisions prises à tous les niveaux en matière d'environnement.

« Les problèmes environnementaux que connaissent nos villes depuis plusieurs années, amènent à prendre des mesures de plus en plus volontaires dans l'optique d'élever la qualité de l'environnement.

Les enjeux et les solutions à mettre en œuvre pourront contribuer à améliorer le quotidien des populations, à réduire les pressions que subissent les ressources naturelles et à apporter des réponses.

D'où l'importance de la recherche d'indicateurs environnementaux », a fait remarquer l'émissaire du Pr. Joseph Séka Séka.

C'est la raison pour laquelle, Parfait Kouadio a salué la participation active et l'implication de différentes structures techniques conviées à cet atelier qui permettra d'identifier, de mettre à disposition des informations nécessaires, fiables et compréhensibles afin de changer d'une part les mentalités et de prendre des décisions optimales relatives à l'état de l'environnement en Côte d'Ivoire, d'autre part.

Bien avant, Madeleine Sopi Acko, directrice de l'Ande, a souligné qu'une bonne stratégie de gestion et de protection de l'environnement passe nécessairement par une bonne connaissance de l'état de l'environnement à travers des données et des informations biophysiques et socio-économiques.

Au dire de la directrice générale, l'Ande compte s'inscrire dans cette perspective en développant un réseau de banque de données pour aider à la maîtrise des impacts environnementaux.

« Nous mettrons en œuvre une plateforme dont la qualité des données collectées et de l'information diffusée ne pourra souffrir d'aucun doute.

L'accroissement continu des problèmes environnementaux en milieu urbain et la gravité de leurs conséquences sur l'homme, requièrent de disposer de ce système d'information environnementale qui devient un outil de gestion de l'environnement dans son ensemble, dont l'environnement urbain », a-t-elle ajouté.

A La Une: Cote d'Ivoire

Plus de: Fratmat.info

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.