Madagascar: Vatsy Tsinjo à Ankorondrano - Découverte de carnets sans cachet

Les problèmes autour de la distribution des Vatsy Tsinjo continuent. Hier, un sakoroka s'est produit lors de la distribution au gymnase d'Ankorondrano.

Selon les explications du Gouverneur d'Analamanga, environ 200 personnes ont monté le ton et ont provoqué des troubles pour réclamer leurs parts. Pourtant, après vérification, l'on a découvert que 174 d'entre eux ont déjà bénéficié du Tosika Fameno, donc ils n'ont plus le droit de bénéficier du Vatsy Tsinjo. 50 autres personnes ont présenté des carnets de Fokontany neufs qui n'ont jamais été utilisés tandis que plusieurs autres carnets ne comportaient pas de cachet. Questionné sur ces cas, le Chef de Fokontany aurait renvoyé la responsabilité au Chef de secteur en affirmant qu'il a juste apposé sa signature sur les carnets.

En tout cas, ce qui s'est passé hier à Ankorondrano démontre que malgré les descentes sur le terrain et le nouveau recensement effectué au niveau des quartiers, les problèmes liés à la distribution des Vatsy Tsinjo sont loin d'être réglés. Hier, le Gouverneur d'Analamanga, Hery Rasoamaromaka, a annoncé l'ouverture d'une enquête.

Plus de: Midi Madagasikara

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.