Madagascar: Ankorondrano - Mécontentement des ménages non bénéficiaires des vivres

Chahut lors de la distribution du Vatsy tsinjo à Ankorondrano. Le « calme » que l'Etat a souhaité à la reprise de la distribution des vivres aux ménages vulnérables, ne s'est pas produit.

Contre toute attente, plusieurs personnes ont haussé le ton dans le gymnase d'Ankorondrano, lors de la distribution du Vatsy tsinjo. Elles ne sont pas inscrites dans la liste des bénéficiaires du Vatsy tsinjo, promis par l'Etat. « Nous quémandons de l'argent à des familles ou à des voisins pour faire vivre ma famille car mon mari et moi n'avons pas d'emploi fixe, en ce moment. Et voilà qu'on nous annonce qu'on ne fait pas partie des bénéficiaires. C'est injuste ! », lance Myriam Sidonie, une mère de famille vivant dans le fokontany d'Ankorondrano Andranomahery.

Environ deux cent personnes dans ce fokontany ont manifesté leurs craintes et leur mécontentement au gymnase d'Ankorondrano, hier, selon la région d'Analamanga qui a tout de suite pris des mesures pour apaiser les tensions. « Lorsque nous avons vérifié leurs carnets, nous avons pu constater que cent soixante quatorze ont déjà bénéficié du Tosika fameno, une cinquante ont présenté de nouveaux carnets, d'autres n'ont ni la signature des responsables du fokontany, ni le cachet du fokontany. Le reste est sur le point de vérification. L'enquête se poursuit », précise la région d'Analamanga.

Le Vatsy tsinjo est attribué aux ménages vulnérables qui n'ont pas encore bénéficié des autres aides, comme le Tosika fameno. La distribution reprend dans la ville d'Antananarivo, après quelques jours de suspension. Deux milles ménages dans le fokontany d'Ankorondrano Andranomahery, dans le district de Tanà III ont bénéficié un sac de riz de 50 kilos, avec deux litres d'huile, de légumes secs et de Covid-Organics (CVO). « Plus de vingt-huit mille ménages vont bénéficier du Vatsy tsinjo, dans le troisième arrondissement d'Antananarivo-ville », précise le député de Tanà III, Aina Rafenomanantsoa. Le planning de la distribution des vivres dans les autres arrondissements n'est pas encore indiqué.

Plus de: L'Express de Madagascar

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.