Sénégal: Dossier Koulibaly - Ça cale toujours entre Naples et Manchester City

14 Août 2020

Manchester City tient toujours à Kalidou Koulibaly pour renforcer sa ligne défensive. Le club du défenseur sénégalais Naples, de son côté, souhaiterait bien le laisser partir, mais pas pour moins de 70 millions d'euros. Les Citizens en proposent 63.

Le feuilleton Kalidou Koulibaly (29 ans) se poursuit toujours du côté de l'Angleterre et de l'Italie. Il est suivi de très près par la presse anglaise et italienne et l'épilogue n'est pas pour bientôt.

A moins que l'entraîneur de Manchester City, Pep Guardiola ne convainque les dirigeants de City à satisfaire les exigences du patron du Napoli, Aurelio De Laurentiis, et de finaliser l'arrivée de la «muraille» sénégalaise dont les qualités ne le laissent guère indifférent.

Avec le départ d'Éric Garcia, qui a refusé de prolonger son contrat avec les Citizens, et Otamendi ne rentrant plus dans ses plans, Guardiola tient à renforcer sa défense qui a pris 35 buts cette saison, contre 23 et 27 lors des deux précédentes.

Et injecter du sang neuf à sa charnière centrale pour la reconquête du titre lors du prochain exercice. Déjà, City a officialisé l'arrivée du Néerlandais Nathan Aké, acheté à Bournemouth pour 45 millions d'euros.

Et les Citizens voudraient bien ajouter à la liste Kalidou Koulibaly qui s'est affirmé comme l'un des meilleurs au monde à son poste.

Les Sky Blues, qui avaient déjà manifesté un intérêt particulier pour le Sénégalais, sont encore revenus à la charge. Récemment, ils sont officiellement entrés en contact avec Naples et ont soumis une offre de 63 millions d'euros alors que Naples en réclame 70, selon la Gazzetta.

Mieux, rapportent les médias italiens, l'agent de Koulibaly, Fali Ramadani, devrait très prochainement présenter l'offre de Manchester City de 65 millions d'euros aux dirigeants du Napoli pour tenter de convaincre le Conseil d'administration du club italien de laisser partir le défenseur sénégalais.

De leur côté, les médias anglais affirment que City est prêt à lui offrir un contrat de cinq ans et un «salaire substantiel» de 6,5 à 10 millions d'euros par an.

Gabriel Magalhães pour remplacer Koulibaly

Naples a déjà identifié le potentiel remplaçant de Koulibaly, qui a disputé 34 rencontres toutes compétitions cette saison, et sous contrat jusqu'en 2023. Les Azzurri ont jeté leur dévolu sur Gabriel Magalhães dont le prix fixé à 30 millions.

Mais la venue du défenseur central brésilien (22 ans), auteur d'une grosse saison au Losc, est conditionnée au départ du Sénégalais. Une situation qui devrait inciter Naples à boucler très rapidement le dossier Koulibaly, sous peine de voir Gabriel lui échapper ; le joueur étant courtisé par plusieurs clubs.

Aujourd'hui, Manchester City n'est pas le seul dans le coup. Son voisin et rival, Manchester United, manifeste aussi de l'intérêt pour le défenseur central sénégalais qu'il suit d'ailleurs depuis longtemps. Les Red Devils voudraient bien associer le roc sénégalais à Harry Maguire.

Sauf que pour l'heure, ils n'ont fait la moindre offre. Ils avaient essayé l'an dernier, mais les exigences de Naples avaient freiné leurs ardeurs. Solskjaer devrait convaincre la direction du club à faire vite et sortir un gros chèque s'ils veulent brûler la politesse aux Citizens.

Plus de: Le Soleil

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.