Soudan: La MINUAD félicite le gouvernement d'avoir géré les conflits et protégé les civils

Khartoum — la représentante spéciale conjointe adjointe de la MINUAD, Mme Anita Kiki Gbeho a exprimé sa gratitude pour le rôle que joue le gouvernement dans la gestion des conflits qui surgissent entre les communautés locales et entre certaines tribus, comme c'est le cas dans l'est du Soudan et au Darfour en particulier.

Dans son discours devant la séance d'ouverture de l'atelier consacré à la protection des civils, du 13 au 14 août à Khartoum, Mme Anita a déclaré que le Darfour avait réussi au début du millénaire à atteindre une amélioration remarquable en ce qui concerne les conflits tribaux, mais l'émergence de ces conflits fonciers est devenue une source de préoccupation.

Elle a souligné que l'objectif de l'atelier, qui rassemble des experts des deux côtés et des personnes intéressées, est de trouver des solutions communautaires émanant de la société, conduisant à une situation de sécurité et de protection pour les civils, qui est la mission principale de la MINUAD au Darfour.

La responsable de la MINUAD a salué le gouvernement soudanais et son engagement à s'efforcer de fournir des moyens de protection et de sécurité à ses citoyens partout et dans toutes les situations.

Mme Anita a dit que la MINUAD était prête à collaborer et à coopérer avec le gouvernement soudanais dans ce domaine pour développer le projet national de protection sur le terrain au Soudan, en particulier dans les zones de conflit et de déplacement au Soudan. Elle a dit que cela signifie que ce partenariat et cette coopération se feront avec la MINUAD et donc avec l'ONU.

Osmn

A La Une: Soudan

Plus de: SNA

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.