Angola: "Grande Sombra" prévoit une augmentation de 50% de la production

Malanje (Angola) — La ferme «Grande Sombra» dans la municipalité de Mucari prévoit de récolter 57 tonnes de maïs, haricots, légumes et fruits, lors de la deuxième récolte de 2020 (à partir de décembre), soit une augmentation de 50 pour cent par rapport à la récolte de 2019, selon son directeur commercial, Armando Ferreira.

Cette production, selon le responsable, résulte des cultures plantées en juillet dernier et est destinée à la vente sur les marchés informels de la municipalité de Mucari et de la ville de Malanje.

Sur la récolte prévue, les faits saillants ont été 25 tonnes de maïs, 25 tonnes de haricots, 6 de légumes et une des nombreux fruits, avec un accent sur le citron, le fruit de la passion, l'orange, la mangue et la banane, ce qui correspond à une augmentation de 50 pour cent comparativement à l'année agricole 2019.

Lors de la campagne précédente, la ferme a récolté sept tonnes de maïs, 12 tonnes de haricots et quatre légumes.

D'autre part, le responsable a fait savoir qu'actuellement, la ferme a 25 tonnes de maïs produites lors de la première récolte de cette année, de janvier à juin, qui sont transformées en farine de maïs et vendue dans les supermarchés.

Il a souligné que la ferme fait face à des difficultés d'équipements et instruments agricoles, ainsi que les engrais et semences, motivées essentiellement par le manque de financement bancaire, en plus du manque de clients pour acheter sa production.

D'une superficie de 250 hectares, la ferme Grande Sombra qui existe depuis trois ans, est située à 12 kilomètres du siège de la commune de Mucari, employant 13 ouvriers.

Plus de: ANGOP

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.