Sénégal: Oumar Guèye engagé à moderniser l'administration locale

Bambilor — Le ministre des Collectivités territoriales, du Développement et de l'Aménagement des territoires, Oumar Guèye s'est engagé, vendredi, à Bambilor, dans le département de Rufisque, à prendre à bras le corps la question de la modernisation de l'administration locale.

"Sur instruction du chef de l'Etat, nous allons prendre à bras le corps la modernisation de notre administration locale. Tous les agents seront dans de très bonnes conditions. C'est à partir de ce moment, que nous pouvons leur demander de donner le meilleur d'eux-mêmes", a-t-il assuré.

Oumar Guèye s'exprimait au terme d'une visite de plusieurs Collectivités territoriales du département de Rufisque.

Le ministre a dit avoir reçu des instructions du chef de l'Etat "de redynamiser et de moderniser" les 171 Centres d'appui au développement local (CADL) du Sénégal.

"Le président de la République m'a instruit, de redynamiser les centres d'appui au développement local (CADL), de les redynamiser, de les moderniser (...)", a-t-il affirmé.

M. Guèye était accompagné de plusieurs députés, d'élus territoriaux, de représentants de l'administration territoriale locale ainsi que de nombreux experts en décentralisation et des chefs de service de son ministère.

Le ministre des Collectivités territoriales, du Développement et de l'Aménagement des territoires a "fortement" salué la qualité du travail abattu par l'administration locale et promis de travailler à mettre les 171 CADL du pays "dans de bonnes conditions de travail".

Oumar Guèye a en outre assuré que son département est "tenu de faire en sorte qu'on ait aussi une bonne gouvernance locale".

"Nous devons multiplier nos efforts. Le président de la République nous fait confiance", a soutenu Oumar Guèye avant de rappeler que la décentralisation joue "un rôle extrêmement important".

"C'est un choix, une option du président de la République, Macky Sall (... ) avec comme postulat, organiser le Sénégal en Collectivités territoriales viables, compétitives et porteuses de développement durable", a-t-il souligné.

Cette ambition ne peut se faire que "si nous avons de Collectivités locales fortes, des communes fortes, des départements forts et également des services déconcentrés forts", a soutenu le ministre.

"Le président de la République tient à ce qu'on ait une très bonne administration. Et nous l'avons. Nous avons de très bons gouverneurs, de très bons préfets, et de très bons sous-préfets", a souligné M. Guèye.

"Mais pour que cela soit opérationnel au niveau de la base, il faut que les services déconcentrés des ministères soient dans de très bonnes conditions", a relevé le ministre des Collectivités territoriales, du Développement et de l'Aménagement des territoires.

A La Une: Sénégal

Plus de: APS

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.