Algérie: L'Eniem augmentera le taux d'intégration d'une gamme de ses produits à 70%

Tizi-Ouzou — L'Entreprise nationale des industries de l'électroménager (Eniem) a élaboré un plan pour augmenter l'intégration d'une gamme de ses produits à hauteur de 70% avec son fournisseur libanais Le Matic, a-t-on appris auprès de son Pdg, Djillali Mouazer.

"L'intégration à hauteur de 70% à terme du produit Eniem occupe une place importante dans le plan de redressement de l'entrepris. Un plan qui s'inscrit en droite ligne avec la politique gouvernementale", a indiqué M. Mouazer dans un entretien à l'APS.

La gamme froid, sera la première concernée par ce projet. L'intégration portera sur 10 produits (réfrigérateurs, congélateurs, vitrines) de différentes couleurs. "Nous disposons déjà des équipements adaptés pour produire cette gamme", a-t-il fait savoir.

Entamée depuis le 2eme semestre 2018 dans le cadre du partenariat avec le fournisseur libanais de matière première, le projet "avance bien" et est "à plus de 90% d'avancement", a précisé M. Mouazer, relevant que des prototypes ont même été fabriqués. "Nous allons incessamment produire une présérie", a-t-il annoncé.

Outre la gamme froid, le leader de l'électroménager en Algérie a, par ailleurs, contacté un fournisseur pour l'intégration d'autres produits, dont le chauffage, a fait savoir M. Mouazer, notant que "l'échange d'intention avec ledit fournisseur a été fait".

Il a ajouté que l'intégration de la machine à laver, du chauffe-eau et des produits encastrables de cuisson, est aussi au menu et des démarches, dans ce sens, ont été déjà entreprises.

Parallèlement à cette démarche, l'entreprise travaille également sur l'amélioration du design de ses produits afin d'être à la page et satisfaire le consommateur et pour s'inscrire dans la politique d'économie énergie du Gouvernement, l'Eniem étant certifié ISO 14001 version 2015 (relative au système de management environnemental), a souligné son Pdg.

Il a reconnu que le modèle de réfrigérateurs Eniem, qui est solide et sécurisé, "est obsolète et dépassé sur le plan technique, car ne répondant pas aux exigences de la consommation énergétique et aussi en design".

Un " lifting" avait été fait pour certains produits mais cela reste "insuffisant", puisque le design change au bout de quelques années d'où "la nécessité d'effectuer un changement fondamental du design de nos produits", a indiqué le Pdg de l'Eniem.

Plus de: Algerie Presse Service

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.