Angola: Une agence de voyages lance le premier train touristique

Lubango (Angola) — Un train touristique du Chemin de fer de Moçâmedes sera lancé samedi 22 août, dans la ville de Lubango, sur l'itinéraire Huíla-Namibe, une initiative de l'Agence de voyage et tourisme "Versatur", afin de stimuler le tourisme dans la région.

Le paquet touristique comprend l'itinéraire Lubango - Bibala - Moçamedes, Le paquet comprend l'itinéraire Lubango - Bibala - Moçamedes, avec des arrêts à la Forteresse de São Fernando et Collines de Curoca, et le retour se fera en bus.

C'est qu'a annoncé jeudi à l'Angop, à Lubango, le responsable de l'Agence promotrice, João Lopes, affirmant que la prévision est de transporter un total de 60 passagers dans trois voitures, tout en respectant la limite requise de 50%.

«Avec la petite offre touristique que nous avons, nous devons trouver des solutions afin que les touristes aient une variété d'options. Nous faisons notre part et espérons que Gouvernement fera le sien, en créant des conditions de base dans les potentiels existants pour attirer les touristes», a-t-il estimé.

Il a rappelé que l'idée du train touristique est qu'il s'agisse d'un paquet de tourisme récurrent, avec une périodicité mensuelle ou tous les deux mois, avec des itinéraires différents et en attendant l'adhésion du projet, car en période pandémique, le plus important est que chacun puisse être responsables et conscients dans leurs actions.

Ce projet est une tentative de se remettre en mouvement, car les compagnies aériennes sont fermées, l'une des plus grandes sources de revenus des agences de voyage dans le pays.

La province de Huíla compte 23 agences de voyages et tourisme.

Plus de: ANGOP

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.