Sénégal: BEFM - Taux de réussite en hausse depuis trois ans à Louga (IA)

Louga — Le taux de réussite à l'examen du Brevet de fin d'études moyennes (BEFM) ne cesse de croître depuis trois ans dans la région de Louga, notamment dans le département éponyme où l'année dernière plus de la moitié des candidats avaient été déclarés admis, a souligné vendredi Bou Fall, inspecteur de cette académie du nord du pays.

Le taux de réussite aux examens du Brevet de fin d'études élémentaires (BFEM) a connu une hausse entre 2017 et 2019 particulièrement dans le département de Louga qui s'est illustré avec 50, 08% l'année dernière, a-t-il fait savoir au moment de présenter un rapport du comité régional de préparation des examens scolaires et professionnels.

Entre 2017 et 2018, le département de Linguère a enregistré le taux de réussite le plus élevé de la région au BEFM, a-t-il indiqué sans en préciser les données.

S'agissant de l'examen du baccalauréat, l'inspecteur d'académie a fait état d'une hausse de 6, 4 points de pourcentage entre 2017 et 2018 bien qu'une baisse de 0, 9 point a été relevé en 2019 année à l'issue de laquelle la région a affiché un taux de réussite de 39, 6 %. Un chiffre supérieur à la moyenne nationale estimée à 37, 7 % en 2019.

Bou Fall a évoqué une variation des résultats à l'examen du Certificat de fin d'études élémentaires (CFEE) dans la région de Louga où par exemple les chiffres ont montré une baisse avec notamment la plus faible performance du pays (38, 28 %) entre 2017 et 2018 au moment où la moyenne nationale a été de l'ordre de 43, 06 % sur la même période.

Il a indiqué une amélioration des résultats de cet examen l'année dernière à travers un gain de 8, 08 %, assurant qu'il s'agissait d'une tendance constatée dans toutes les inspections d'éducation et de formation (IEF) a l'exception de celle de Kébémer où une baisse de 1, 52 % a été relevée.

Proportionnellement aux filles, les résultats des trois dernières années dans la région démontrent une baisse de performance avec une prééminence des garçons pour les examens du BEFM et CFEE.

Dans le secteur de la formation professionnelle, une chute des résultats a été notée entre 2017 et 2018 aux examens du BEF où le taux de réussite est passé de 66, 67 % à 51,35 % avant d'atteindre 65, 22 % en 2019.

Cette année, la région de Louga va présenter à l'examen du CFEE 13685 candidats dont 7917 filles. Ils seront répartis dans 81 centres. Les épreuves se tiendront les 20 et 21 août, a par ailleurs signalé l'IA.

Pour les épreuves du BEFM prévues du 14 au 23 septembre ils seront 7 780 dont 46380 filles.

Au total, 6551 candidats dont 3569 filles passeront les épreuves du bac, dans la région. Ils seront répartis dans 27 centres et 24 jurys. Les preuves anticipées de philosophie ont eu lieu mercredi. Le baccalauréat général se poursuivra entre le 2 et le 11 septembre.

"Comparées à l'année scolaire 2018-2019, les candidatures aux examens du CFEE, du BFEM, et du BAC ont baissé respectivement de 298, 717 et 289 candidats. Cette situation est en partie due au confinement qui n'a pas favorisé le déplacement des candidats individuels", a analysé l'inspecteur d'académie.

Plus de: APS

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.