Madagascar: Vohémar - Une foule lynche trois personnes

Hier, des gendarmes de la brigade d'Ampanefena, dans le district de Vohémar étaient en route vers Analanana Tsarabaria où s'est produite une vindicte populaire, faisant trois morts. « Ils doivent faire le chemin à pied. C'est une localité isolée », selon les explications reçues.

Les victimes étaient venues séjourner chez une famille à Analanana, ce mercredi. Le lendemain, elles ont empoisonné leurs hôtes qui sont, par la suite, tombés de sommeil. Puis, elles ont ramassé et emporté leur vanille. Non loin, des jeunes alertés par les habitants , les ont interceptées. Ils les ont ramenées au village, subissant la colère de la population locale.

Aux dernières nouvelles, les trois présumés malfaiteurs restent inconnus.Avant de rendre leur dernier souffle, ils ont pu révéler qu'ils venaient de Sambava.

L'identification des victimes, les constatations et l'enquête diligentées par les éléments de la gendarmerie permettront d'éclaircir l'affaire.

Des sensibilisations contre la vindicte populaire sont menées dans la Sava. La gendarmerie appelle au calme en attendant le fruit de ses investigations.

Plus de: L'Express de Madagascar

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.