Ile Maurice: En fil rouge, les derniers soubresauts du Wakashio

Le Wakashio qui sombre de plus en plus attire tous les regards à Mahebourg et dans toute cette région du Sud. Se brisera-t-il ? Disparaitrait-il sous les eaux ? Les spéculations ne manquent pas et on note une mobilisation certaine sur le waterfront de Mahebourg.

Par ailleurs, le gouvernement a désarticulé le mouvement des volontaires en interdisant le placement de boudins artisanaux tout en plaçant lui-même d'autres moyens d'absorption de substances nocives. Le gouvernement utiliserait des boudins blancs qui ne seraient pas aussi efficaces que ceux bourrés de feuilles de canne et de cheveux produits par des volontaires. Du moins, c'est ce qu'affirment des spécialistes.

On croit aussi qu'il y a toujours un risque de pollution par l'huile des moteurs et de la grue du Wakashio.

Suivez les événements à travers les vidéos et les photos de l'express.mu dans le Sud :

A La Une: Ile Maurice

Plus de: L'Express

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.