Ile Maurice: Attouchement sexuel - Un responsable d'un service de gardiennage retrouve la liberté conditionnelle

La police de Moka a procédé à l'arrestation d'un responsable d'un service de gardiennage, le jeudi 13 août.

Il a comparu en cour de Moka, le même jour sous une charge de 'attempt upon chastity' et a retrouvé la liberté conditionnelle après avoir fourni une caution. Durant son interrogatoire, il a nié les allégations portées contre lui.

Cet habitant de Brisée Verdière, âgé de 42 ans, était recherché après qu'une jeune femme ait porté plainte contre lui, la veille. L'incident aurait eu lieu, le mercredi 12 août aux alentours de 11h30, à Côte d'Or.

La jeune femme âgée de 27 ans et habitante de Montagne Blanche raconte qu'elle se trouvait en compagnie de son collègue sur un site de construction à Côte d'Or, lorsque le responsable est arrivé et lui aurait demandé de se joindre à lui dans sa voiture pour effectuer une patrouille.

Ce dernier aurait pris la direction d'un endroit retiré à Moka et se serait descendu de la voiture et aurait aussi invité la jeune femme à le suivre. Il aurait alors profité qu'ils se retrouvent seuls pour pousser la jeune femme contre un mur et aurait commencé à lui faire des attouchements.

La jeune femme s'est mise à lutter avec son agresseur, mais ce dernier aurait fait fi à ses cris. C'est lorsqu'il a entendu la voix d'un homme que l'agresseur a lâché la jeune femme et s'est mis à courir jusqu'à sa voiture.

Il aurait alors reconduit la femme sur son lieu de travail. Cette dernière qui a été blessée durant la lutte s'est rendue à l'hôpital de Moka, pour des soins avant de rapporter le cas au poste de police.

Plus de: L'Express

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.