Afrique Australe: Un journaliste de la RNA remporte le Prix SADC 2020

Luanda — Le journaliste angolais Aristides Kito, de Rádio Nacional de Angola, a remporté, ce samedi, la catégorie Radio du Prix SADC de journalisme (principal), 2020.

Aristides Kito a concouru avec un reportage sur la statue de Cuito Cuanavale, en tant que site du patrimoine mondial en Angola, qui, selon le jury, peut «promouvoir l'intégration et le développement de la SADC», une organisation régionale d'Afrique australe.

Avec cette distinction, le journaliste angolais recevra une prime de 2 500 dollars américains.

Outre le journaliste Aristides Kito, l'organisation du Prix SADC 2020 a distingué le journaliste photo Santos Pedro, d'Edições Novembro, dans le deuxième prix, dans la catégorie Photographie.

Le photographe a concouru avec des photographies mettant en relief l'unité régionale lors de la commémoration de la Journée de la libération de l'Afrique australe (23 mars). Il recevra une valeur monétaire de 1000 dollars US.

Cependant, toujours dans la catégorie principale, catégorie télévision, le prix a été remporté par le journaliste du Malawi Ananiya Ponje, tandis que le prix de la presse a été décroché par le Zimbabwéen Prosper Ndlovo, et la photo par Godfrey Mpuse, du Botswana, tous recevront 2 500 USD chacun.

Dans la catégorie Télévision, le deuxième prix a été remporté par la journaliste zambienne Pennipher Vida Sikainda-Nyirenda.

Le concours de journalisme de la Communauté de développement de l'Afrique australe (SADC) a été créé en 1996, en reconnaissance du travail journalistique des professionnels de la région.

Plus de: ANGOP

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.