Zimbabwe: L'inflation atteint des records

¨Photo d'illustration

Au Zimbabwe, l'inflation annuelle continue de s'envoler. Elle a grimpé de près de 837% en juillet 2020, après avoir atteint 737,3% en juin, selon l'Agence nationale des statistiques. Ce pays d'Afrique australe est englué, depuis vingt ans, dans une crise économique sévère.

Inflation galopante, surendettement, croissance économique négative... Tous les indicateurs de l'économie du Zimbabwe sont au rouge.

Les Zimbabwéens n'en peuvent plus. Les prix ont augmenté de 35 %, en juillet, et le pays est confronté à une pénurie de produits de première nécessité.

Au début de l'année, le Programme alimentaire mondial des Nations unies estimait que plus de la moitié de la population est en situation d'insécurité alimentaire. Plusieurs années de sécheresse ont aggravé la situation également compliquée par la pandémie de Covid-19.

Le Zimbabwe souffre aussi d'une pénurie de devises, de déficits budgétaires importants et surtout d'une dette très élevée estimée à 19 milliards de dollars. Le pays n'arrive plus à payer ses arriérés de paiement et par conséquent, n'arrive pas à trouver des financements étrangers, indispensables au redémarrage de l'économie.

Les perspectives pour cette année sont alarmistes. Le PIB devrait encore chuter de 7,4 %, selon le FMI.

Plus de: RFI

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.