Congo-Brazzaville: Fête nationale du 15 août - Le Congo s'invite à Sarcelles

L'association Tsiémé Intendance, ATI, présidée par Gevaudine Ngourou, en partenariat avec l'association Baobab et la Fondation Fally Ipupa, a ravivé la fibre patriotique des Congolais de France de la région parisienne.

Samedi 15 août, jour férié en France, les festivités de la célébration du soixantième anniversaire de l'indépendance ont bien eu lieu à Sarcelles, près de Paris. Outre la fête anniversaire, l'objectif était de collecter les fournitures scolaires de la prochaine rentrée scolaire au Congo.

Étant donné le contexte sanitaire du moment relatif au coronavirus, on ne se serait en rien attendu à une telle affluence. Les organisateurs, jouissant de la clémence des températures estivales, ont permis aux Congolais de France et leurs amis, venus en nombre, de se rassembler pour s'imprégner de la culture du pays de la rive droite du majestueux fleuve Congo.

Le dimanche, pour poursuivre les réjouissances, un tournoi de football a eu lieu en présence des autorités de la mairie de Sarcelles, de l'artiste Fally Ipupa, et de l'ancien footballeur international camerounais Rigobert Song.

Cette deuxième journée a permis au président Até Nzété de l'association Baobab, qui œuvre dans le domaine sportif et collabore avec les associations congolaises, de sceller une coopération de partenariat avec la Fondation Fally Ipupa.

À l'issue du barbecue géant et du tournoi de football, les participants à ces deux journées ont exprimé leur plaisir d'avoir eu l'occasion de se retrouver lors de ces réjouissances et d'avoir pu trinquer à la santé de leur nation, en espérant que se renouvellent de telles bienfaisantes opportunités.

Plus de: Les Dépêches de Brazzaville

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.