Sénégal: Saint-Louis ou l'exemple d'une équipe soudée et coordonnée face à la Covid-19

L'Organisation Mondiale de la Santé (OMS) au Sénégal et le Ministère de la Santé et de l'Action sociale ont mené une visite conjointe dans la région médicale de Saint-Louis du 1er au 4 juillet 2020. Une visite durant laquelle Dr. Lucile IMBOUA, Représentante Résidente de l'OMS, a pu apprécier le travail effectué sur le terrain et l'impact de l'appui de l'OMS.

En sa qualité de chef de file des partenaires du secteur santé, Dr IMBOUA a aussi pu constater la bonne mise en œuvre des activités réalisées par les partenaires dans cette région, notamment par l'OIM et le HCR.

Accompagnée du Dr. Marie SARR DIOUF, Conseiller Technique du Ministre de la Santé, et du Dr. Seynabou NDIAYE, Médecin-chef de la région de Saint-Louis, Dr. IMBOUA a d'abord été reçue par le Gouverneur de la région, M. Alioune Aïdara NIANG.

Une audience au cours de laquelle, Mme Fatoumata FALL, adjointe au gouverneur en charge du développement, a fait le point sur la gestion de la riposte à la COVID-19 dans la région et précisé le rôle de chaque acteur et de chaque secteur.

La délégation a également rendu visite au Commandant de la Zone militaire Nord, le Colonel Amadou Moussa NDIR, et au Commandant de la Légion de Gendarmerie, le Colonel Papa Souleymane CISSÉ. Ces forces de défense et de sécurité sont aussi revenues sur leur rôle dans la lutte contre la COVID-19.

L'ennemi étant particulier a mentionné Mr Ndir, il a fallu disposer, adapter et adopter de nouvelles armes, constituées du masque, du gel hydroalcoolique, du lavage des mains, et des gestes de prévention. A l'instar de l'Armée et de la Gendarmerie, la Police a également joué un rôle non négligeable dans la riposte.

Cette entité présente au point d'entrée de Rosso Sénégal est commandée par le Commissaire FAYE. La délégation a pu apprécier le travail coordonné entre la Police, les agents de santé et les acteurs communautaires, notamment lors de l'accostage du bac provenant de Rosso Mauritanie, avec à son bord 40 migrants sénégalais.

Le Médecin chef du district de Richard Toll et le Commissaire Faye ont pu briefer les migrants à bord sur les différents éléments de la procédure d'entrée sur le territoire sénégalais.

Toutes ces étapes, combinées à la participation aux réunions de coordination de la région médicale et du district de Saint-Louis, ont amené le Dr. IMBOUA, à tirer un bilan satisfaisant de sa visite de travail.

Mieux, elle s'est dite « impressionnée d'avoir vu une équipe soudée, travaillant en parfaite coordination, sous le leadership de M. le Gouverneur et de Mme le Médecin chef de région ».

Quant au Dr. Marie Sarr DIOUF, elle a surtout apprécié positivement la contribution de l'OMS. « Depuis le début de l'épidémie, le Sénégal est appuyé par l'OMS et les partenaires.

L'ensemble des régions du Sénégal a eu à bénéficier des appuis techniques de l'OMS, et cette visite de travail est une belle occasion pour les en remercier ».

Au moment de quitter Saint-Louis Dr IMBOUA a mis l'accent sur les nouveaux enjeux qui se présentent aux acteurs de terrain.

« Aujourd'hui, dira-t-elle, le défi principal, en cette période où les restrictions sont levées, est le réajustement des stratégies d'appui aux régions médicales et districts sanitaires ».

Des stratégies d'appui qui, désormais, prennent en compte l'engagement communautaire, un maillon important du dispositif de riposte contre la COVID-19.

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 100 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X