Centrafrique: La Minusca et l'armée reprennent la ville de Koui, fief du groupe armé 3R

Archive - Le général Ali Darass dans son fief de Bambari en RCA.

Depuis le mois de juin, la Minusca et l'armée centrafricaines sont engagées dans une opération contre le groupe 3R dans le nord-ouest du pays, signataire de l'accord de paix de février 2019. Après les villes de Besson et Nyem, les autorités ont annoncé lundi 17 août au soir la prise de la ville de Koui. Une prise importante car cette ville est le fief du groupe armé 3R, où vivait le leader Sidiki Abass.

Les forces armées centrafricaines, conjointement avec la Minusca, dont les forces spéciales portugaises, sont entrées dans la ville de Koui, dans le nord-ouest du pays, le lundi 17 août au matin. L'effort a été soutenu par la force aérienne française qui a effectué un « show of presence » un survol à basse altitude de la zone dimanche.

Mais les opérations ne sont pas terminées, a déclaré le ministre de la Communication Ange-Maxime Kazagui. Des opérations de patrouilles et de ratissage se poursuivent. Les détails de l'opération n'ont pas encore été révélés. On ne sait pas encore s'il y a eu des arrestations et des prises d'armes.

Le chef des 3R ainsi que ses hommes sont actuellement dans la brousse. Ces derniers affirment ne pas avoir subi de pertes humaines. Le général Bobo, chargé de la défense du groupe armé, déclare ne pas comprendre cette opération armée contre eux. Il affirme que le groupe a demandé à plusieurs reprises des discussions avec le gouvernement depuis quelques semaines, des appels selon lui restés sans suites. Des mouvements de populations ont été observés dans la zone. Une réponse humanitaire est en cours.

Plus de: RFI

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.