Tunisie: Le ministère soudanais des Affaires étrangères dément les affirmations de son porte-parole sur la recherche d'un accord de paix avec Israël

Khartoum — Le ministère soudanais des Affaires étrangères a démenti mardi les déclarations de son porte-parole selon lesquelles le Soudan serait en contact avec Israël en vue de signer un accord de paix.

"Le ministère des Affaires étrangères n'a jamais discuté de ses relations avec Israël", a indiqué dans un communiqué le chef de la diplomatie soudanaise par intérim, Omer Gamar-Eddin.

Le porte-parole du ministère soudanais des Affaires étrangères Haidar Badawi al-Sadiq "n'a pas été chargé de faire une quelconque déclaration à ce sujet", a-t-il ajouté.

Il a expliqué que le ministère avait lui-même été étonné par les propos de son porte-parole sur les efforts du Soudan pour établir des relations officielles avec Israël, ajoutant que ces déclarations avaient créé une situation ambiguë devant être clarifiée.

Un peu plus tôt mardi, M. Al-Sadiq a en effet déclaré que Khartoum "attendait avec impatience un accord de paix avec Israël, qui servirait les intérêts de Khartoum sans sacrifier ses valeurs".

"Il n'y a aucune raison pour que l'hostilité entre le Soudan et Israël se poursuive. Nous ne nions pas l'existence de contacts entre les deux pays", a-t-il dit.

Il a salué la récente décision des Émirats arabes unis (EAU) de signer un accord de paix avec Israël. Il a décrit ce geste comme "audacieux et courageux", affirmant qu'il "ouvrait la voie au reste des pays arabes".

Le Premier ministre israélien Benyamin Netanyahou a en réponse salué la déclaration du Soudan sur la recherche d'un accord de paix avec Israël, affirmant que son gouvernement ferait "tout ce qui est nécessaire pour transformer cette idée en réalité".

"Israël, le Soudan et toute la région bénéficieront d'un accord de paix, et pourront - ensemble - construire un avenir meilleur pour tous les peuples de la région", a affirmé M. Netanyahou dans un communiqué.

A La Une: Tunisie

Plus de: Tunis Afrique Presse

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.