Afrique de l'Ouest: Activité boursière - Le marché enregistre une deuxième semaine consécutive de hausse

Selon la Société de gestion et d'intermédiation sénégalaise Impaxis Securities dans sa Revue hebdomadaire pour la semaine du 10 au 14 août 2020, l'activité boursière a évolué en tendance soutenue au cours de cette semaine après le coup de froid de la séance du lundi 10 août.

« Le marché enregistre ainsi une deuxième semaine consécutive de hausse (+0,20% à 129,93 points). Par rapport au creux du 3 août (126,90 points), l'indice composite prend 2,39% quand le Brvm 10 s'adjuge 4,69% sur la même période », lit-on dans le document consulté par le Journal de l'économie malienne (Lejecom).

Selon la même source, le marché a connu cette semaine une intense activité marquée par un flux financier de 3 045 065 991,00 XOF pour un volume échangé de 1 253 582 titres.

Ce regain d'activité est à mettre à l'actif de la valeur Ecobank CI (ECOC ; +3,45% à 3 000 XOF) qui enregistre 56,94% des transactions.

Le tassement de volume observé la semaine précédente indiquait une phase de consolidation qui sera confirmée par le retour de volumes importants. Ainsi, sur le plan technique, le marché semble marquer un point de rupture par la cassure probable de la résistance à 130 points.

Selon Impaxis, cette évolution soutenue par des volumes importants présenterait un essoufflement de la tendance baissière observée depuis le pic du 05/06/2020 à 138,83 points.

Toutefois, le déroulé des manifestations politiques en Côte d'ivoire se révèle comme un des facteurs de volatilité à intégrer dans les anticipations, le marché étant donc exposé à l'orientation socio-politique du pays à l'approche de l'élection présidentielle.

«Par ailleurs, la semaine boursière a été marquée le mardi 11 août par la publication des résultats du premier semestre 2020 de la société des télécommunications au Burkina Faso Onatel BF (Ontbf).

Il en ressort un bénéfice net par actions de 215 XOF, en progression de 5,1% en glissement annuel. L'action a terminé sa course ce vendredi à 2 945 XOF, avec un gain de 5,18% par rapport à son cours de clôture de la semaine précédente, et reste la seule valeur du secteur des services publics à terminer dans le vert », renseigne la note de Impaxis.

Le secteur Transport réalise la meilleure performance hebdomadaire (+4,56%) portée principalement par la valeur Bolloré C I (SDSC ; +4,56% à 1 340 XOF).

La réouverture effective des frontières et l'annonce du partenariat pour l'appui logistique de l'acheminement de la production de la filière mangue de la Côte d'ivoire, du Mali et du Burkina Faso destinées à l'exportation ont soutenu la valorisation du titre.

Au terme de cette deuxième semaine du mois d'août, la capitalisation boursière s'établit à 3 904 008 999 036 XOF contre 3 896 102 382 871 XOF au soir du vendredi passé, soit une progression de 0,20%.

A La Une: Economie, Affaires et Finance

Plus de: lejecom

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.