Afrique Australe: Paix et sécurité - La SADC réitère son soutien continu à la RDC

Le 40ème Sommet ordinaire des Chefs d'Etat et de gouvernement de la Communauté de développement de l'Afrique australe (SADC) s'est tenue par vidéoconférence le 17 août 2020. Ces assises ont connu la participation de plusieurs chefs de l'Etat dont le Président de la RDC, Félix Tshisekedi Tshilombo.

Le Sommet a approuvé la Vision 2050 de la SADC, document directeur ancré sur les valeurs de paix, de sécurité et de gouvernance démocratique et s'articulant autour des trois piliers interconnectés que constituent : le développement industriel et l'intégration des marchés, le développement des infrastructures en appui à l'intégration régionale et le développement du capital social et humain. Le Sommet a approuvé le thème du 40è Sommet des Chefs d'Etat et de gouvernement de la SADC, à savoir : « SADC, quarante ans de consolidation de la paix et de la sécurité, de promotion du développement et de la résilience face aux enjeux planétaires ». Concernant la RDC, le 40ème Sommet de la SADC a exprimé sa gratitude aux pays contributeurs de troupes à la FIB pour leur soutien continu à la paix et à la sécurité dans l'Est de la République démocratique du Congo (RDC) et a réitéré le soutien continu de la SADC à la RDC. Retrouvez, ci-dessous, l'intégralité du communiqué du 40ème sommet ordinaire des Chefs d'Etat et de Gouvernement.

COMMUNIQUE DU 40ème SOMMET ORDINAIRE DES CHEFS D'ÉTAT ET DE GOUVERNEMENT

17 AOÛT 2020

Le 40ème Sommet ordinaire des Chefs d'Etat et de gouvernement de la Communauté de développement de l'Afrique australe (SADC) s'est tenue par vidéoconférence le 17 août 2020.

Étaient présents au Sommet les Chefs d'État et de gouvernements suivants ou leurs représentants :

Angola : S. E le Président João Manuel Gonçalves Lourenço

Botswana : S. E le Président le Dr Mokgweetsi Eric Keabetswe Masisi

R.D Congo : S.E le Président Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo

Lesotho S.E. le Premier ministre le Dr. Moeketsi Majoro

Madagascar : S.E. le Président Andry Nirina Rajoelina

Malawi : S. E le Président Dr. Lazarus McCarthy Chakwera,

Mozambique : S.E. le Président Filipe Jacinto Nyusi

Namibie : S. E le Président le Dr. Hage G. Geingob

Afrique du Sud : S. E le Président Matamela Cyril Ramaphosa

R.U de Tanzanie : S. E le Président le Dr. John Pombe Joseph Magufuli

Zambie : S. E le Président Edgar Chagwa Lungu

Zimbabwe : S. E le Président Emmerson Dambudzo Mnangagwa.

Eswatini : S.E le Premier ministre Mandvulo Dlamini

Seychelles : S. E le Vice-président, Vincent Meriton

Maurice : S. E le Ministre des affaires étrangères ; de l'intégration régionale et du commerce international, Mr. Nandcoomar Bodha

Comores : S. E. le Ministres des Affaires étrangère par intérim, Dr. Takiddine Youssouf.

Le Sommet a vu la présence également de S.E. Dr. Stergomena Lawrence Tax, Secrétaire exécutif de la SADC

Le Sommet a exprimé ses condoléances les plus profondes à la famille Mkapa ainsi qu'au Gouvernement et au peuple de la République-Unie de Tanzanie suite au décès de S.E. Benjamin William Mkapa, 3e Président de la République-Unie de Tanzanie. Il a rendu hommage à S.E. Benjamin William Mkapa à titre de l'un des leaders de la Région qui a joué un rôle important dans la lutte menée dans la région en vue de la libération, du développement, de la paix, de la sécurité et de la stabilité.

Le Sommet a élu S.E. Filipe Jacinto Nyusi, Président de la République du Mozambique, à la présidence de la SADC, et S.E. Lazarus McCarthy Chakwera Président de la République du Malawi en tant que Président entrant de la SADC.

Le Sommet a aussi élu S.E. le Dr Mokgweetsi E.K. Masisi, Président de la République de Botswana, Président de l'Organe de coopération en matière de politique, de défense et de sécurité et S.E. Matamela Cyril Ramaphosa, Président de la République d'Afrique du Sud, en tant que Président entrant de l'Organe de coopération en matière de politique, défense et sécurité.

Le Sommet a reçu un rapport sur l'intégration dans la SADC de la part du Président sortant de la SADC, S.E. le Président Dr John Pombe Joseph Magufuli et sur la mise en œuvre du thème du 39e Sommet des chefs d'État et de gouvernement et l'a salué pour le leadership exemplaire et le respect strict des principes dont il a fait montre durant son mandat et ce, malgré les difficultés posées par la pandémie de Covid-19.

Le Sommet a félicité le peuple et les gouvernements des Républiques du Mozambique, du Botswana, de Maurice, de Namibie et du Malawi pour avoir organisé des élections avec succès. Il a félicité également S.E. Filipe Jacinto Nyusi, S.E. Mokgweetsi Eric Keabetswe Masisi, S.E. Hage Gottfried Geingob, S.E. Pravind Kumar Jugnauth et S.E. Lazarus Mc Carthy Chakwera pour avoir remporté leurs élections respectives. Il a félicité aussi S.E. Moeketsi Majoro pour sa nomination comme nouveau Premier ministre du Royaume du Lesotho.

Le Sommet a reçu un rapport sur l'impact socioéconomique de la pandémie Covid-19 sur les économies de la SADC. Par ailleurs, il a pris note des effets induits par la pandémie sur tous les secteurs et a approuvé les mesures proposées en vue de contrer ses incidences sectorielles.

Le Sommet a approuvé le Mécanisme renforcé de surveillance de la politique de convergence macroéconomique qui comprend des données à haute fréquence pour compléter, mais non remplacer, le programme de convergence macroéconomique.

Le Sommet a approuvé la Vision 2050 de la SADC, document directeur ancré sur les valeurs de paix, de sécurité et de gouvernance démocratique et s'articulant autour des trois piliers interconnectés que constituent : le développement industriel et l'intégration des marchés, le développement des infrastructures en appui à l'intégration régionale et le développement du capital social et humain. Ces trois piliers reconnaissent également que le genre, la jeunesse, l'environnement et le changement climatique et la gestion des risques de catastrophes constituent des enjeux transversaux majeurs. Le Sommet a également approuvé le Plan stratégique indicatif de développement régional 2020-2030, qui servira de levier à la mise en œuvre de la Vision 2050.

Le Sommet a approuvé le thème du 40è Sommet des Chefs d'Etat et de gouvernement de la SADC, à savoir : «SADC, quarante ans de consolidation de la paix et de la sécurité, de promotion du développement et de la résilience face aux enjeux planétaires».

Le Sommet a approuvé le Mécanisme destiné à honorer les fondateurs de la SADC et a exhorté les Etats membres à le mettre en œuvre.

Le Sommet a approuvé un Plan quinquennal d'autofinancement durable pour les missions d'observation électorale de la SADC couvrant la période 2021 à 2025.

Le Sommet a insisté à nouveau sur la nécessité de pleinement mettre en œuvre le Protocole de la SADC sur le genre et de mettre en place des mesures concrètes en vue d'améliorer la représentation des femmes et des jeunes aux postes d'élus politiques.

Le Sommet a reçu un rapport présenté par le Président sortant de l'Organe de coopération en matière de politique, de défense et de sécurité, S.E. le Président Emmerson Dambudzo Mnangagwa, et l'a salué pour le leadership éminent dont il a fait montre durant son mandat.

Le Sommet a reçu un rapport d'évaluation sur les menaces émergentes pesant sur la sécurité dans la Région, a félicité le Secrétariat pour son rapport détaillé et a chargé le Secrétariat de préparer un plan d'action destiné à sa mise en œuvre, qui permettra, entre autres, de privilégier les mesures de lutte contre le terrorisme, les attaques violentes et la cybercriminalité ; et de s'attaquer aux effets néfastes du changement climatique.

Le Sommet s'est félicité de la décision prise par le Gouvernement de la République du Mozambique d'attirer l'attention de la SADC sur les attentats violents commis dans le pays et a salué le pays pour les efforts continus qu'il déploie pour lutter contre le terrorisme et les attentats violents.

Exprimant la solidarité de la SADC et l'engagement de cette dernière à soutenir le Mozambique dans son combat contre le terrorisme et les attentats violents, le Sommet a condamné tous les actes de terrorisme et toutes les attaques armées.

Le Sommet a exhorté les États membres à prendre des mesures proactives visant à atténuer les interférences externes, l'impact des fausses informations et l'utilisation abusive des médias sociaux particulièrement, en ce qui concerne les processus électoraux.

Le Sommet a réitéré la position de la SADC sur la reconfiguration de la Brigade d'intervention de la Force (FIB) en République démocratique du Congo (RDC), qui a été communiquée au Secrétaire général des Nations Unies et qui, entre autres, insiste sur la nécessité de ne pas toucher à la FIB.

Le Sommet a exprimé sa gratitude aux pays contributeurs de troupes à la FIB pour leur soutien continu à la paix et à la sécurité dans l'Est de la République démocratique du Congo (RDC) et a réitéré le soutien continu de la SADC à la RDC.

Le Sommet a reçu un rapport d'avancement sur la situation politique et sécuritaire qui prévaut au Royaume du Lesotho de la part du Facilitateur de la SADC au Lesotho, S.E. Matamela Cyril Ramaphosa. Il a félicité le Gouvernement et le peuple de ce pays pour la transition pacifique et en douceur du pouvoir.

Le Sommet a salué l'engagement du nouveau gouvernement du Royaume du Lesotho à assurer la mise en œuvre complète et globale du processus de réformes. Il l'a encouragé à maintenir l'élan dans la mise en œuvre des décisions de la SADC et à présenter un état d'avancement au prochain Sommet qui se tiendra en août 2021.

Le Sommet a félicité le Facilitateur de la SADC auprès du Royaume du Lesotho S.E. Matamela Cyril Ramaphosa pour son action de facilitation continue.

Le Sommet a reçu un rapport sur le problème frontalier opposant la République démocratique du Congo et la République de Zambie et a salué les gouvernements de ces deux États membres de la SADC pour leur engagement à régler ce conflit à l'amiable.

Le Sommet a approuvé un Accord portant amendement du Protocole de la SADC sur le contrôle des armes à feu, des munitions et autres matériels connexes.

Le Sommet a approuvé un Accord entre les Gouvernements des États membres et la Communauté de développement de l'Afrique australe concernant le statut de la Force en attente de la SADC et de ses composantes déployées dans la région à des fins de formation, d'opération de soutien à la paix, d'exercices et d'assistance humanitaire.

Le Sommet a approuvé l'élaboration d'un nouveau Protocole sur l'emploi et le travail et, à cet effet, a approuvé le retrait du Protocole sur l'emploi et le travail en vigueur.

Le Sommet a exprimé sa solidarité avec le Gouvernement et le peuple de Maurice à la suite de la catastrophe environnementale causée dans ses eaux par un navire échoué et a appelé les États membres de la SADC et la Communauté internationale à apporter leur soutien à Maurice en vue de circonscrire la catastrophe.

Le Sommet a exprimé son appréciation des moyens innovants employés par le Gouvernement de la République du Mozambique pour organiser le 40e Sommet ordinaire dans un contexte de pandémie de la Covid-19.

Le Président de la SADC, S.E. Filipe Jacinto Nyusi, Président de la République du Mozambique a exprimé sa gratitude et son appréciation à tous les Chefs d'État et de gouvernement pour leur présence au 40e Sommet ordinaire des Chefs d'État et de gouvernement tenu par vidéoconférence pour la première fois dans l'histoire de la SADC.

Le Sommet a noté qu'un Sommet en mode face à face se tiendra à Maputo (République du Mozambique) en mars 2021, si la pandémie de la Covid-19 est maîtrisée.

Fait le 17 août 2020

A La Une: Congo-Kinshasa

Plus de: La Prospérité

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.