Sénégal: Projet 100 mille logements - Des leviers identifiés pour sa mise en œuvre

Le projet 100.000 logements a été au cœur des échanges avec des réflexions et décisions sur la mise en œuvre d'une stratégie devant permettre, à terme, de rendre le logement abordable, lors du Conseil présidentiel sur le logement tenu le 20 août 2020.

Selon un document reçu au Journal de l'économie sénégalaise (Lejecos), cette stratégie est construite sur plusieurs leviers.

«Il s'agit d'abord d'accompagner l'offre par la mise à disposition d'un foncier gratuit et la participation aux frais d'aménagements, la renonciation fiscale et douanière, la promotion de la production des matériaux locaux (ciment, fer, carreaux... ).

Ce dernier point est un facteur clé de réduction du coût du logement à travers l'industrialisation de la politique de logement, la fabrication locale des matériaux de construction, les innovations en matières de techniques de construction », explique-t-on.

Selon la même source, un autre axe est relatif à la mise en place d'un cadre incitatif pour la création d'unités industrielles de fabrication de matériaux locaux et l'élaboration de curricula adaptés pour la formation de nouveaux acteurs du bâtiment.

«Pour mener à bien le programme, la demande sera dynamisée par l'activation de deux leviers clés : la facilitation de l'accès au financement, l'efficacité du processus d'acquisition.

L'idée est aussi d'accompagner aussi bien les acquéreurs informels, peu bancarisés aux revenus irréguliers que les acquéreurs du secteur formel aux revenus faibles », détaille la même source.

Les acquéreurs à revenus modestes ou informels bénéficieront de la mise en place d'un dispositif de garantie et de bonification des taux d'intérêt à travers notamment la création du Fonds de l'habitat social, instrument de solvabilisation des primo accédants (accédant pour la première fois à la propriété bâtie) à revenus irréguliers et / ou faibles ainsi que le dispositif d'assistance à la création de titre foncier individuel (Dact).

«Les critères d'éligibilité sont : être de nationalité sénégalaise, avoir des revenus inférieurs ou égaux à 450.000 F CFA par mois, être primo-accédant, exercer une profession salariée ou non salariée. Une offre spécifique vise la diaspora sénégalaise à travers le monde.

Une plateforme digitale de pré-inscription qui compte déjà plus de 230.000 Sénégalais inscrits est en ligne », lit-on dans le document.

La dimension verte est aussi prise en compte avec l'objectif d'aménagement d'espaces verts et de bois de ville dans les projets immobiliers du projet 100 000 logements.

A La Une: Sénégal

Plus de: Lejecos.com

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.