Mali: Mission délicate à Bamako

Siège de la Cedeao à Abuja
21 Août 2020

Des milliers de personnes se sont rassemblées vendredi à Bamako pour fêter "la victoire du peuple", trois jours après le coup d'Etat qui a renversé le président malien Ibrahim Boubacar Keïta, et à la veille de l'arrivée d'une mission ouest-africaine.

Une mission de la Communauté économique des Etats d'Afrique de l'Ouest (Cédéao) attendue samedi sera conduite par l'ancien président nigérian Goodluck Jonathan, accompagné du président de la Commission de la Cédéao, Jean-Claude Kassi Brou, et du ministre des Affaires étrangères du Niger, Kalla Ankourao.

La junte recevra samedi cette délégation alors que plusieurs manifestants à Bamako brandissaient des pancartes hostiles à l'organisation ouest-africaine qui a réclamé jeudi le "rétablissement" du président Keïta, qui était au pouvoir depuis 2013.

La junte entend mettre en place "un conseil de transition", avec un président qui sera "un militaire ou un civil". Elle a annoncé la réouverture dès vendredi des frontières terrestres et aériennes, même si les pays de l'Afrique de l'Ouest ont décidé de fermer les leurs avec le Mali, sauf pour les denrées de première nécessité, les médicaments et l'énergie.

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.