Mauritanie: Une opération d'AQMI qui tentait d'exfiltrer l'ancien président Ould Abdel Aziz vers le Nord Mali déjouée ?

Friture sur les relations entre l'ancien homme fort de Nouakchott et le nouveau locataire du palais vert, Ould GHAZOUANI.

Des informations ont fuité cette semaine et parvenues à Confidentiel Afrique, sur une opération d'exfiltration de l'ancien Chef de l'État mauritanien depuis sa résidence de Nouakchott, par la branche djihadiste AQMI, qui devait le conduire au Nord Mali dans la région du Sahel. Y'avait-il un plan bien concocté par AQMI pour exfiltrer le Président Ould Abdel Aziz afin d'échapper aux foudres des autorités mauritaniennes. Au lendemain de la publication du Rapport de la Commission d'enquête parlementaire, qui fait état de plusieurs malversations financières de l'ancien Chef de l'État Ould Abdel Aziz.

Ce dernier fait l'objet d'une audition par les services économiques du pays, pour élucider les zones d'ombres sur les contrats et marchés miniers, énergétiques, BTP et de pêche. Les services secrets redoutent, glisse une source diplomatique autorisée, à Confidentiel Afrique, l'utilisation par l'ancien Président de son solide carnet d'adresses et de ses connexions auprès des mouvements djihadiste, opérant dans la région du Sahel. signés pendant il dispose d'un agenda garni de relations avec les Chefs terroristes. Son exflitration devrait intervenir à la veille de sa convocation d'audition, pour quitter le territoire mauritanien, rétorquent des sources sécuritaires.

.

Plus de: Confidentiel Afrique

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.